11/9 – Les fameuses 28 pages du rapport déclassifiées : Attention aux MMS !

Vous le savez ou non, mais le rapport officiel sur les attentats du 11/9 comportaient 28 pages que la CIA refusait de déclassifier. Après une bagarre de 13 ans pour obtenir la publication de ces 28 pages manquantes, celles-ci viennent enfin d’être rendues publiques. Si certains doutes sont levées, les choses sont loin d’être claires. 

Réflexion :

Le 11 septembre 2001, deux avions de ligne détournés s'écrasaient sur les tour jumelles du World Trade Center, à New York.

En ce qui me concerne, j’ai vu l’information hier soir sur Russia Today, qui affirmait les liens entre l’attentat et l’Arabie-Saoudite.

J’ai découvert dans l’Immonde ce matin le titre suivant :

« Pas de liens entre l’Arabie Saoudite et les Attentats »

Cela me surpris beaucoup car si Russia Today interprète les faits avec un point de vue russophile, ce qui est normal, ce site fait très attention à ne pas publier de fausses informations ce qui le décrédibiliserait automatiquement. 

La meilleure réponse que j’ai trouvé à cette énigme est l’analyse du site « Les Crises » qui examine toujours de très près la presse  avec documents à l’appui pour en démontrer la propagande.

L’article publie pas mal de documents et est assez long à reproduire, je ne vous transmets donc que le lien. Je vous recommande vivement les commentaires qui viennent le  compléter.

En fait, l’Immonde  fait ni plus ni moins de la manipulation en jouant sur les mots.

Bien évidemment comme dans tous les cas d’espionnages et de réseaux secrets, les choses ne sont pas d’une clarté absolue, mais il n’y a aucun doute :

Si on ne peut conclure que le gouvernement saoudien est directement impliqué à son plus haut niveau, l’entourage et autres officines le sont bien.

L’on peut même lire, si j’ai bien compris,  que la CIA aurait été manipulée par des personnages jouant double jeu.. Incompétence plus que complot, donc ? J’ai un peu de mal à avaler cette version.

N’oublions pas que ce rapport est une enquête officielle du Sénat Américain et que nous avons affaire à la CIA, l’un des réseaux d’espionnage les puissants du monde. Il y a eu probablement des documents ou des preuves sans archives.  J’ai eu à connaître dans ma propre famille un membre de la DGSE aujourd’hui disparu. Il était très clair dans le peu de généralités qu’il confiait que les traces de certaines missions sensibles sont soigneusement effacées. Et quand je dis effacées… cela inclut également les mémoires humaines. Sans être complotistes nous pouvons affirmer que nous n’aurons jamais, en toute logique, qu’une vision parcellaire de la vérité.

Lorsque l’on voit jusqu’à ce terrible 14 juillet les conséquences planétaires de la guerre d’Irak il y a de quoi être totalement révolté et écœuré.

Une « incompétence » qui a de telles conséquences devient un crime contre l’humanité. 

Galadriel

A LIRE : http://www.les-crises.fr/11-septembre-les-28-pages-ont-ete-declassifiees/

Photo à la Une : Reuters pour RT

Photo article : Le Figaro11/9

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE