Allemagne : Huit mois de prison pour une allemande de 87 ans qui nie en bloc l’holocauste !

Ursula Haverbeck condamnée à 8 mois de prison pour avoir nié l’holocauste ; 3 septembre 2016. ©AP
Ursula Haverbeck condamnée à 8 mois de prison pour avoir nié l’holocauste ; 3 septembre 2016. ©AP

Selon l’agence de presse iranienne Fars, Ursula Haverbeck, une vieille allemande de 87 ans vient d’être condamnée à 8 mois de prison pour avoir nié une fois de trop, l’existence de l’holocauste.       

Selon les médias allemands, elle a affirmé au cours de ses dernières déclarations sur l’holocauste que les juifs n’avaient jamais fait l’objet de torture « dans le camp de travaux forcés d’Auschwitz »

Un tribunal de Dortmund vient donc de la condamner pour ces propos.

Cette femme allemande a même écrit une lettre au maire de Dortmund, Rayner Heler dans laquelle elle confirmait qu’Auscwitez n’avait été qu’un camp de travail. Cette lettre avait été livrée au maire à l’époque du jugement d’un des gardiens d’Auschwitz, Raynold Haning.

Haning qui avait été condamné à 5 ans de prison à 94 ans et pour le motif « d’avoir pris part à l’assassinat de 170 000 personnes qui étaient majoritairement des juifs. »

Les juges saisis du cas Ursulma Haverbeck viennent donc d’écarter toute hypothèse d’amnistie ou de circonstance atténuante. Il est probable qu’Haverbeck forme un recours contre cette décision. Elle qui a déjà été condamnée pour des propos semblables qualifiés « incitation à la haine » par plusieurs tribunaux allemands.

L’année dernière, elle avait affirmé que « l’holocauste était le plus gros mensonge de l’histoire ».

En Allemagne, le fait de nier l’holocauste est passible de 5 années de prison.

Source

Comments

comments