En raison d’une brume chimique qui a balayé la côte d’Eastbourne à Birling Gap, au sud de l’Angleterre, plus de 230 personnes se trouvant dans cette zone ont demandé une aide médicale.

La plage entière de Birling Gap a été évacuée après que des personnes se sont plaintes de difficultés respiratoires, d’irritation des yeux et de vomissements suite à l’apparition de cette brume, annonce The Independent.

Mesure de confinement

La police du Sussex a demandé à la population de rester calfeutrée, fenêtres et portes fermées. Des internautes ont répondu au tweet en avertissant que la zone touchée était plus large que prévue et se plaignant des mêmes symptômes.

Les personnes touchées ont été évacuées. Selon la RTBF, 233 personnes auraient été décontaminées. Une enquête est en cours pour définir l’origine de ce nuage chimique.

Source

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE