Après avoir bombardé la Syrie, Washington annonce de nouvelles sanctions contre la Russie

Ayant mené, avec la France et le Royaume-Uni, des frappes contre Damas qu’ils accusent d’être responsable d’une attaque chimique présumée, les Etats-Unis ont fait savoir que de nouvelles sanctions seraient adoptées contre Moscou.

Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CBS le 15 avril, Nikki Haley, ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies, a fait savoir que de nouvelles sanctions contre la Russie allaient être annoncées dès le lendemain.

Accusant la Russie de «mauvais comportement» dans plusieurs dossiers, la représentante des Etats-Unis avait auparavant affirmé sur Fox News que les sanctions contre Moscou se poursuivraient, précisant : «Ce que vous verrez encore lundi [16 avril].»

Ayant mené, avec la France et le Royaume-Uni, des frappes contre Damas qu’ils accusent d’être responsable d’une attaque chimique présumée, les Etats-Unis ont fait savoir que de nouvelles sanctions seraient adoptées contre Moscou.

Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CBS le 15 avril, Nikki Haley, ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies, a fait savoir que de nouvelles sanctions contre la Russie allaient être annoncées dès le lendemain.

Accusant la Russie de «mauvais comportement» dans plusieurs dossiers, la représentante des Etats-Unis avait auparavant affirmé sur Fox News que les sanctions contre Moscou se poursuivraient, précisant : «Ce que vous verrez encore lundi [16 avril].»

Comments

comments

ViaRT
PARTAGER