« Plus ça va, plus on se rend compte que cette opération était extrêmement sophistiquée, qu’elle impliquait des dizaines de personnes différentes, qu’il y avait dans ce complot-là, dans cette conspiration-là, des tas de rôles différents pour beaucoup d’individus différents, plusieurs cercles concentriques avec chacun un niveau de connaissances différent. Mon sentiment personnel est qu’il serait fort étrange que tout cela ait pu être monté par des demi-débiles qui, un jour, étaient au bistrot et le lendemain à la mosquée. (…) Ça pose la question de savoir s’il n’y a pas un commanditaire et qui est-il. (…) Si on creuse suffisamment, on finira par tomber sur quelque chose qui n’est sans doute pas très loin du terrorisme d’État. » Xavier Raufer (de son vrai nom : Christian de Bongain)

Selon les aveux de ce professeur de criminologie à l’université de Paris II, le terrorisme islamiste serait donc plutôt un terrorisme d’État et l’attentat du Bataclan le fruit d’un complot.

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE