Annie Fairbanks, une médecin holistique pratiquant hors de l’Arizona, a été retrouvée morte dans sa maison avec son mari Jason Fairbanks, sa fille de 3 ans et son fils de 9 mois. C’est le 77ème médecin holistique à avoir été retrouvée morte de cette façon au cours des deux dernières années.

Le sergent Ben Hoster, porte-parole de la police de Scottsdale, a déclaré que la police ne croit pas que d’autres parties soient impliquées. Cela signifie essentiellement qu’il n’y a pas de suspects et qu’il s’agit probablement d’un meurtre-suicide. Même le journal local le décrit comme tel. Curieusement, cette déclaration et cette conclusion ont été faites quelques heures à peine après l’incident, ce qui est bien trop tôt pour faire une telle déclaration.

« C’est un incident isolé », a déclaré M. Hoster aux journalistes lors d’une conférence de presse dans le quartier vendredi après-midi. « Nous ne pensons pas qu’il y ait de suspects en suspens. »

Annie Fairbanks et son fils de 9 mois. Photo: Facebook.
La famille dirigeait un cabinet de santé appelé Macrothérapie, qui se concentrait sur la guérison naturelle et holistique. On ne sait pas très bien si la pratique employait des méthodes nouvelles ou non, comme la GcMAF, mais des recherches plus poussées devraient nous le dire.

Le GcMAF (Glycoprotein Macrophage Activating Factor ou Facteur d’activation des macrophages glycoprotéines) est une protéine fabriquée par notre corps et est à peu près le « directeur » de notre système immunitaire. Notre système immunitaire est le système de défense de notre corps contre les virus et autres agents pathogènes. En tant que personnes en bonne santé, nous produisons tous les jours des milliers de cellules cancéreuses. Lorsque nous sommes en mauvaise santé, la production de GcMAF diminue. Une fois injecté avec des protéines GcMAF, nous sommes en bonne santé à nouveau. Le GcMAF est lié à un certain nombre de médecins holistiques qui sont mystérieusement morts au cours des deux dernières années.

Laura Fairbanks, la sœur de Jason, se souvient de son frère aîné comme protecteur. « Il aimait tellement sa famille, il n’était pas méchant du tout. »

Annie & Jason Fairbanks. Photo: Laura Fairbanks/Special for The Republic.
Laura a expliqué que Jason travaillait sept jours par semaine pour subvenir aux besoins de sa famille tandis que les fonds de leur nouvelle entreprise étaient limités. Les fonds ne rentraient pas comme Jason l’aurait souhaité, mais il continuait de travailler, encore et toujours.

Bien que Jason était un homme qui parlait peu, Laura a dit qu’elle pouvait toujours voir comment il se sentait vraiment. Elle n’a donné aucune indication qu’elle s’attendait à un suicide. Cela n’exclut pas cette hypothèse bien sûr, mais rajoute des éléments au mystère qui entoure cette histoire.

Nous continuerons à suivre cette histoire de près et de loin et la décision hâtive de parler d’un meurtre-suicide dans les heures qui ont suivi n’est pas anodin. Nous mettrons à jour et produirons d’autres articles au fur et à mesure que nous en saurons plus.

Source: Collective Evolution, le 12 novembre 2017

Traduction par Nouvelordremondial.cc

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE