Dans la vie, rien n’est jamais certain et le danger est absolument partout. Les pires dangers que craignent la plupart des gens sont notamment les serials killers, les cambrioleurs, les terroristes ; ou encore les catastrophes naturelles et les maladies mortelles. S’il est vrai que tout cela menace effectivement notre existence, il faut savoir que des menaces mortelles se trouvent à la portée de nos mains, dans des choses que nous côtoyons quotidiennement. Ainsi, voici 10 aliments de notre quotidien qui peuvent vraiment être très dangereux.
cannelle-poudre-1024x768

10. LA CANNELLE

C’est une épice très connue qui peut être utilisée comme infusion, ou comme ingrédient de cuisine. La cannelle donne un goût très particulier et très plaisant aux pâtisseries et autres mignardises. Mais il faut faire très attention au type de cannelle que vous consommez, car la variété de cannelle Cassia contient un composé qui peut être très dangereux à très forte dose. Ce composé est la coumarine et provoque notamment des problèmes de foie et augmente le risque de cancer.

pomme-terre-1024x683

9. LES POMMES DE TERRE

C’est aucun doute l’un des aliments les plus consommés de la planète, et il est répandu dans toutes les cuisines du monde, que cela soit des professionnels ou de simples foyers. Ce produit peut être utilisé pour un grand nombre de plats, et est vraiment délicieux. Mais une fois de plus, il faut bien faire attention à la sélection de vos pommes de terre, car celles qui sont vertes, ou qui ont des tâches vertes, ont des niveaux plus élevés de solanine, un composé qui peut causer des maladies et même la mort à forte dose.

noix-muscade-1024x768

8. LES NOIX DE MUSCADE

C’est une fois de plus une épice très commune que l’on trouve dans de nombreuses cuisines du monde entier. Mais il est fortement déconseillé de consommer cette épice à forte dose parce que cela provoque une grave intoxication. Une intoxication à la noix de muscade peut notamment provoquer des maux de tête, de la somnolence et même de l’évanouissement. L’origine de cette intoxication est un composé de la noix appelé myristicine.

champignon-foret-1024x683

7. LES CHAMPIGNONS

S’il y a peu de risque à consommer des champignons en boîte, ce n’est certainement pas le cas lorsqu’il s’agit de faire soi-même la cueillette de ses propres champignons. Il faut notamment se méfier des champignons avec une texture visqueuse, mais aussi des champignons moisis ; en ajoutant à cela les espèces qui contiennent vraiment du poison même s’ils sont encore frais. Le composé responsable de la majorité des intoxications aux champignons est notamment le botulinum.

graine-luzerne-1024x768

6. LES GRAINES DE LUZERNE

Ce délicieux légume devient de plus en plus présent dans de nombreux plats. Mais il faut faire attention aux luzernes, surtout à ses graines quand on est victime de maladie auto-immune. Les graines contiennent en fait un composé nommé L-canavanine. Ce composé est un acide amené toxique qui a tendance à provoquer des crises chez les personnes atteintes de ce genre de maladie, donc il faut y faire très attention.

mangue-plat-1024x683

5. LES MANGUES

La mangue est un fruit vraiment délicieux, sucré et particulièrement juteux. Que cela soit en jus, en nature, ou en salade, une mangue bien mûre est irrésistible. Mais même si les mangues sont vraiment bonnes, elles font tout de même partie de la même famille que les sumacs vénéneux. Chez certaines personnes, la mangue peut alors provoquer de terribles démangeaisons et des éruptions cutanées au simple contact de la peau.

manioc-marron-1024x547

4. LE MANIOC

Même si la consommation de manioc n’est pas très répandue en Europe, un nombre considérable de personnes mangent tout de même ce féculent. Le manioc contient cependant un composé appelé linamarin qui peut se transformer en cyanure lorsqu’il est ingéré par un être humain. Or, il faut savoir que le cyanure est un poison mortel pour l’homme. Il n’est pas question ici de ne plus manger de manioc, mais de bien le préparer avant de le consommer. La clé est dans la bonne cuisson du féculent.

patate-douce-1024x768

3. LES PATATES DOUCES

Depuis un certain temps, la patate douce est devenue un aliment très à la mode, notamment parce qu’elle contient des niveaux élevés de vitamine C et d’autres nutriments. Si une bonne patate douce encore fraîche est tout à fait inoffensive, ce n’est plus le cas de ceux qui commencent à moisir. En fait, les moisissures qui se développent sur les patates douces sont très toxiques et peuvent causer de graves problèmes respiratoires.

caille-plat-1024x768

2. LA CAILLE

Si la caille est l’une des volailles les plus primées dans la restauration gastronomique, il faut tout de même s’en méfier. Le problème étant notamment que la caille est un charognard, et qu’en tant que telles, elles se nourrissent d’un peu de tout et de n’importe quoi. Or, la caille a une physiologie capable de supporter et de stocker dans son corps toutes les immondices qu’elle pourrait manger ; mais ce n’est pas le cas de l’homme.

haricot-rouge-1024x767

1. LES HARICOTS ROUGES

Ces graines, qui sont pourtant savoureuses, contiennent un composé appelé lectine, et ce composé est l’un des responsables les plus courants d’intoxication alimentaire. Bien évidemment, cela ne veut pas non plus dire qu’il faut absolument et définitivement arrêter de consommer des haricots rouges. Comme pour le manioc, il faut juste faire attention à la préparation et à la cuisson de cet aliment avant de le manger.

Comments

comments