Grâce à la libération d’Alep des terroristes, la citadelle d’Alep, située dans le centre de la ville, est désormais rouverte au grand public.

La libération d’Alep des terroristes a enfin permis de rouvrir pour les visiteurs la citadelle d’Alep, palais médiéval fortifié situé sur la colline dominant le centre-ville, annonce Ria Novosti.

Comme les terroristes ont été chassés de la partie historique d’Alep et que les routes sont actuellement sécurisées, les visiteurs sont désormais en mesure d’avoir libre accès à cette forteresse qui était à l’origine un palais royal.

La citadelle d’Alep, construite en 1230, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le 16 décembre, l’état-major russe a annoncé la fin de l’opération de libération d’Alep. Celle-ci a permis d’évacuer plus de 9 500 personnes, dont plus de 4 500 combattants.

Comments

comments