in ,

La LICRA ordonne à Macron de retirer l’investiture d’un de ses candidats, celui-ci s’exécute le jour même

Il y a des indices montrant qui est réellement le patron au plus haut sommet de l’Etat. En voici un, très révélateur. Ce matin, la LICRA a demandé dans un tweet le retrait de l’investiture de Christian Gerin du mouvement « En marche », celui-ci étant coupable d’antisémitisme aux yeux de la ligue de vertu. En réalité, celle-ci a exhumé 3 tweets (dont l’un qui avait 4 ans, mais à la LICRA, on n’oublie rien !) pour prouver le soi-disant antisémtisme : Dans l’un, Christian Gerin demande « la séparation du CRIF et de l’Etat » dans un deuxième, daté juste après l’attentat de Nice, Gerin écrit « Après la tuerie de Nice, il faut s’opposer à la récupération indécente d’Israël et de ses soutiens » et enfin dans un troisième, daté du 30 septembre 2013, Gerin constate : « 1- Valls est viscéralement sioniste raciste et islamophobe et 2- A-t-il le droit de demander si les Rom veulent s’intégrer ? Oui »

Les ordres de la LICRA ne sauraient attendre ! En effet, Gerin se voit retirer l’investiture de « En Marche » dès la fin d’après-midi.

EUROGENDFOR, la police européenne arrive. Preuve d’une dictature de l’UE ?

Des scientifiques découvrent que le jeûne déclenche la régénération des cellules souches et combat le cancer