Aujourd’hui, il s’agit d’un nouveau média financé par les derniers publics qui vient reprendre le flambeau. Après Conspi Hunter, ou le mythique « On te manipule » du gouvernement, voilà venir Stop Intox. A quand la brigade de répression du complotisme tant qu’on y est?
Cette vidéo, présentée par une personne qui se prétend journaliste apparemment, représente le summum de l’inculture et du foutage de gueule en la matière. On saluera néanmoins le fait qu’on nous a pas ressorti encore les mêmes experts auto-proclamés sur le sujet que l’on a vu 1000 fois.
Hormis cette vidéo, le site de Stop Intox est bien gratiné aussi. Il indique entre autre que: « Les Illuminati étaient formidables
Après notre enquête, nous sommes en mesure de révéler que les Illuminati sont des gens formidables et que si nous pouvions en devenir membres, nous le ferions sans hésiter. Le problème c’est que leur société secrète qu’on nommait aussi « les illuminés de Bavière » a été interdite en… 1785 !

 

Nous apprenons aussi que Stop Intox (rien que le nom me fait rire, on dirait une pub pour un insecticide) s’est donné pour mission de « traquer les préjugés, les manipulations des média (ça me rassure, je ne suis pas le seul à faire des fautes dans mes articles) et les théories du complot qui fleurissent sur le Net. » Comprendre évidemment les « manipulations » des médias alternatifs donc non adoubés par le CAC 40. Quand aux théories du complot, cela désigne à peu prêt tout ce qui dérange et ne colle pas avec les versions officielles. Ces médias se fichent bien de dévoiler les complots gouvernementaux bien documentés. Pas sûr que leur public cible adhère à leur propagande visant à diaboliser les réseaux sociaux le tout sur un ton débilisant. Enfin, avec 18 000 vues en deux semaines, cela ne semble pas intéresser grand monde.
Les relais politiciens ont chargé un ex-journaliste de cAnal+ d’une mission à 23 000 Euro (quand même) visant à faire la propagande positive de la pensée illuminatie, c’est-à-dire des «valeurs» et les intérêts défendus par les élites oligarchiques et leurs relais, notamment maçonniques.
John Paul Lepers, l’ancien collaborateur du conspirationniste Hicham Hamza, a donc lancé un nouveau site web Stop intox visant à faire la promotion des valeurs illuminaties et à railler leurs opposants sur le net.
C’est ce soutien affiché aux valeurs élitistes illuminaties, affichée par le journaliste de la Tele-libre, qui différencie cet énième site subventionné directement ou indirectement et/ou médiatisé par le Système des précédents (du style on te manipule, Spicee, conspiracy watch, le zététiques, etc.. etc.., la liste de ces sites anti-conspis s’allonge chaque jour, même si leur audience reste groupusculaire face à la déferlante complotiste !
La vidéo (ci-dessus, rires enregistrés inclus) dénommée « Vive les Illuminatis » ne doit en aucun cas être prise au second degré, mais constitue bel et bien une revendication de ces nouveaux zélateurs du Système, qui entendent bien donner un coup de mains à leurs idoles en faisant une sorte de police sur internet, comme les antifas sont chargés de policer les rues lors des manifestations, disent certains observateurs conspis…
Faut dire qu’ils étaient bien allumés, car leurs idées étaient révolutionnaires. Ils prônaient l’égalitarisme et le rationalisme contre les monarchies et l’obscurantisme religieux. La lumière qu’ils cherchaient au sein de leur confrérie n’était pas celle de la spiritualité ou de l’initiation, mais celle de la raison. Un complot insupportable pour ceux qui voulaient garder leur pouvoir qu’ils prétendaient détenir de droit divin. Les Illuminati, comme ceux qui feront la révolution française ou qui fonderont les États-Unis d’Amérique sont les héritiers des philosophes des Lumières, les initiateurs de l’esprit de la démocratie. Alors, vive les Illuminati, mais les vrais ! (1)« , John Paul Lepers, admirateur des valeurs illuminaties et anti-religieuses.
(1) : John Paul Lepers informe que les Illuminatis, les vrais, se sont infiltrés progressivement à la fin du XVIIIème Siècle dans les loges maçonniques suite à leur interdiction par les autorités allemandes et européennes inquiètes de leurs forces menaçantes.
Pour répandre secrètement à destination du peuple profane leurs valeurs élitistes ?
Cette infiltration est notamment symbolisée par le symbole de la pyramide bleue représentant désormais le Pouvoir illuminati, un symbole précis que l’on retrouve sur l’historique billet de 1 dollar ou à la Cour Suprême de Jérusalem, ou encore à Astana, pour ne citer que quelques exemples spectaculaires.
Les complotistes lient les Illuminaties à des personnalités de l’ombre disposant du Pouvoir financier suprême, le Pouvoir de l’Argent (banques centrales notamment), qui auraient repris à leur compte les projets et les fonctionnements illuministes, en s’assurant l’aide de relais illuminatillons savamment positionnés dans les grands Pouvoirs économiques, politiques (et para-publics), médiatiques et militaires principalement :
Pour les conspirationnistes, les Illuminatis sont en fait une communauté de pensée informelle et ultra-élitiste visant à conquérir un pouvoir quasiment quasi divin (en l’occurrence satanique puisque concocté secrètement contre le Divin) et de portée mondiale.

 

Viafawkes-news
Source713705
PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE