« L’histoire dramatique du pacte entre le IIIe Reich et la Palestine juive », tel est le sous-titre du livre d’Edwin Black « Le Contrat de Transfert ».

Deux mois après son accès au Pouvoir, le nouveau Chancelier du Reich, Adolf Hitler, s’attèle à l’une de ses tâches les plus motivantes : créer un Etat pour les Juifs et les aider à y partir avec tous leurs biens matériels et financiers.

Voici une vidéo qui introduit et synthétise ce dossier explosif en 13 mns top chrono :

Voici l’interview donné par l’auteur du livre Edwin Black Le Contrat de Transfert. Tout est expliqué ici :

Partie 1/2 :

Partie 2/2 :

En deux mots, de quoi s’agit-il ? C’est quoi encore cette histoire ?

Edwin Black est un Ecrivain, Journaliste d’investigation, Juif américain. Ses parents, d’origine polonaise et migrés aux USA, lui ont raconté qu’ils étaient des « rescapés de l’Holocauste ». Ceci dit, le petit Edwin a grandi dans une famille qui est restée bien muette sur le sujet pendant toute sa jeunesse alors que dans le monde extérieur l’on ne parle partout que d’holocauste. C’est ainsi que devenu adulte, Monsieur Black démarre une enquête à la fin des années 70, lorsqu’il a une vingtaine d’années, pour tenter d’arracher une vérité que ses parents s’obstinaient à ne pas vouloir lui confier.

C’est en 1984, que Black sort son premier livre, Le Contrat de Transfert (The Transfer Agreement) et fait des révélations qui font exploser les articles, les controverses et le tout petit monde de la Shoah : l’Etat National-Socialiste allemand, à peine arrivé au pouvoir en Janvier 1933, juste après le boycott international dicté et dirigé contre l’économie allemande en Mars 33, décide dès Avril 33 de faire un pacte avec les Juifs sionistes d’Allemagne et du monde entier pour contrecarrer le boycott ainsi que de se débarrasser des Juifs pour toujours en les faisant transiter eux et leurs biens matériels et financiers vers la Palestine alors possession britannique. Les Juifs sionistes et les Nazis sont même allés jusqu’à faire un montage financier complexe pour arriver à contourner les frontières des devises afin de faire passer les capitaux juifs et les aider à faire leur Aliyah définitivement.

Pistache sur le loukoum, les Juifs sionistes sont même allés jusqu’à jouer les V.R.P. pour vendre les produits du Reich dans tout le Moyen-Orient ! Eux pourtant à des milliers de kilomètres du pays des méchants Aryens ; qui l’eut cru ? Mais le business, c’est quand même sympa. Et si ça paye les chaussures en croco., pourquoi pas.

Le7 Août 1933, le contrat de transfert est signé. C’est quasiment deux milliards de dollars d’aujourd’hui qui quittent le Reich pour le pays des oranges de Jaffa. Hitler a physiquement construit Israël dans les années trente. La Palestine avait été perdue par l’Empire Ottoman seulement 15 ans auparavant et elle est gérée depuis une décennie par le Royaume-Uni qui possède un mandat de la S.D.N. sur cette terre.

ATTENTION : il s’agit de l’unique interview donnée par l’Ecrivain sur ce livre !!!
Il a donné de multiples entretiens et conférences sur tous ses autres livres ; mais celui-ci a failli ne jamais avoir lieu. C’est un moment unique que vous découvrez !

Nom officiel du pacte :
Heskem Haavara/הסכם העברה (Hébreux) ; Ha’avara-Abkommen (Allemand) ; Haavara Agreement (Anglais) ; l’ Accord Haavara (Français).

Sources sur la vidéo d’introduction :
Info. reportage
Date : Samedi 22 Avril 1984.
Journalistes : Deborah Norville & Rich Samuels.
Source : JT 10 Heures / Channels 5 News (USA).

Info presse (coupure journal)
Date : Lundi 28 (rédaction) + 29 Août 1933 (édition).
Source : The New York Times.

Sources pour la video d’interview :
http://www.c-spanvideo.org/program/TheTransf&showFullAbstract=1

Source : http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/etonnant/article/le-contrat-de-transfert-hitler-a-35709

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE