La raison c’est que le Fluor est un poison qui calcifie la Glande Pinéale

La glande pinéale (également appelée corps pinéal, épiphyse cérébrale, épiphyse ou « troisième œil ») est une petite glande endocrine que l’on trouve chez les vertébrés. Elle produit de la mélatonine, un dérivé de la sérotonine, une hormone qui affecte la modulation des schémas de réveil / sommeil et des fonctions saisonnières.

Sa forme ressemble à un petit cône de pin (d’où son nom) qui se situe près du centre du cerveau, entre les deux hémisphères, dans un sillon où les deux corps thalamiques arrondis se rejoignent.
La glande pinéale de chaque être humain peut être réglée aux fréquences du monde spirituel et vous permet de ressentir toute l’euphorie, l’euphorie divine et l’unité tout autour de vous.

Le troisième œil, une fois réglé aux fréquences appropriées à l’aide de la méditation, du yoga ou de diverses méthodes occultes ésotériques, permet à une personne de se déplacer dans d’autres dimensions, que l’on connaît sous le nom de mouvement astral ou de projection astrale ou de vision à distance.

Avec plus de pratiques avancées et de méthodes anciennes, il est également possible de contrôler les pensées et les actions des personnes dans le monde physique.

La glande pinéale est représentée dans le catholicisme à Rome, elle apparaît comme un cône de pin dans l’art.
Les sociétés anciennes comme les Égyptiens et les Romains connaissaient les avantages et ont illustré la glande pinéale dans leurs vastes symbologies avec un symbole d’œil.

Diverses recherches réalisées jusqu’à présent confirment qu’il y a certaines périodes dans la nuit, entre une et quatre heures du matin, où les substances chimiques sont libérées dans le cerveau, ce qui entraîne des sentiments de connexion à la source supérieure.

À la fin des années 90, une scientifique du nom de Jennifer Luke a réalisé la première étude des effets du fluorure de sodium sur la glande pinéale.

Elle a déterminé qu’il s’agissait d’une cible pour le fluor. Celle-ci absorbait simplement plus de fluor que n’importe quelle autre matière physique dans le corps, même les os. Elle agit comme un aimant pour le fluorure de sodium.
Il calcifie la glande et la rend inefficace pour équilibrer l’ensemble des processus hormonaux à travers le corps.

Le fluorure de sodium est la seule chose qui attaque le centre le plus important de notre glande dans le cerveau. Il est présent dans les aliments, les boissons, dans notre bain et notre eau potable.

Le fluorure de sodium est présent dans 90% de l’approvisionnement en eau. Les filtres à eau que vous achetez dans les supermarchés n’éliminent pas le fluor. Il n’y a que l’osmose inverse ou la distillation de l’eau. Le moyen le moins cher est d’acheter un distillateur d’eau.

Le fluorure de sodium est présent dans notre approvisionnement en eau, notre nourriture, notre dentifrice… on réalité on le retrouve littéralement partout.

« Ne croyez pas en quelque chose simplement parce que vous l’avez entendu. Ne croyez pas en quelque chose tout simplement parce des gens le disent et que c’est répété par de nombreuses personnes. Ne croyez pas en quelque chose simplement parce c’est écrit dans vos livres religieux. Ne croyez pas en quelque chose sur la seule autorité de vos professeurs et des anciens. Ne croyez pas aux traditions parce qu’elles ont été prononcées pour de nombreuses générations. Mais après observation et analyse, lorsque vous trouverez que tout est en accord avec la raison et est propice au bien et au profit de tous et chacun, alors acceptez-le et vivez pour cela. » – Bouddha

Le fluor utilisé dans les camps de concentration par les SS pour rendre les prisonniers dociles

Le Fluor est considéré par de nombreux scientifiques comme un outil de contrôle des cerveaux.
Des doses répétées de petites quantités de fluor suffisent à réduire à terme la volonté d’un individu de résister à une domination, par empoisonnement et narcose d’un certain secteur du cerveau, le rendant de ce fait docile à la volonté de ceux qui souhaitent le contrôler. Cette lobotomie chimique, est probablement encore en vigueur dans certaines dictatures.

La première expérience de l’eau potable fluorée sur terre a été trouvée dans les camps de concentration et les prisons nazies de l’Allemagne du 3ème Reich.

La Gestapo se préoccupait peu de l’effet bénéfique supposé du fluor sur les dents des enfants. Leur intérêt pour l’eau fluorée était de stériliser les humains et de forcer les personnes, dans leurs camps de concentration, à la soumission par une médicalisation de masse.

Selon le chimiste Charles E. Perkins, les visées des chimistes allemands étaient même beaucoup plus larges.

Ce plan était de contrôler les populations dans n’importe quel secteur par la médicalisation insidieuse de masse dans les approvisionnements d’eau potable.

Et dans ce plan, le fluorure de sodium a occupé une place de premier rang.
Ceci est mentionné dans le compte-rendu du procès de Nuremberg!

Les effets de l’intoxication aux dérivés fluorés sur le mental sont:

  • indifférence envers les êtres aimés,
  • insouciance,
  • apathie,
  • état dépressif,
  • confusion
  • et pensées suicidaires.

Savez-vous que le FLUOR est un des composants de base du prozac et de nombreux antidépresseurs?

Depuis que j’ai pris conscience de ces informations je me lave les dents avec un dentifrice sans FLUOR.

L’impact du fluorure sur le développement neurologique des enfants

»Le fluorure semble se comporter comme le plomb, le mercure et les autres poisons chimiques qui réduisent les capacités du cerveau. L’effet d’une seule substance toxique pourrait être petit, mais le dommage combiné peut être sévère à l’échelle d’une population entière, particulièrement parce que l’intelligence de la prochaine génération est cruciale pour l’avenir de tous. » – Étude de l’Université Harvard, 2012

Fluorure vs cerveau : une 24e étude publiée

Le fluor mesuré dans le sang infantile lié à la réduction de l’intelligence. 41% des jeunes de 12 à 15 ans sont désormais affectés par la fluorose dentaire. Un rapport du CDC confirme qu’un nombre grandissant d’Américains ingèrent trop de fluorure.
Le fluor s’accumule dans la glande pinéale.

Le fluorure, lié au cancer, s’accumule aussi dans la glande pinéale, un centre de contrôle hormonal important, où il peut faire des ravages considérables
La fluoration artificielle de l’eau, est illégale!

L’eau du robinet est-elle potable ?

Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l’eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Ce danger invisible menace les foyers et la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Sophie Le Gall, la réalisatrice de ce documentaire d’investigation a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination et interpeller les autorités.

FLUOR ET ALUMINIUM, DANGER

Le fluor :

Le fluor apparut dans les années 50 comme un progrès dans le combat contre les caries et la plaque dentaire. Il fut introduit dans la composition des pâtes dentifrices et le réseau de distribution d’eau courante sous forme d’antiseptique (acide hexafluorosilicique). Mais seules des doses réduites permettent une action positive du fluor. L’accumulation à long terme de cette substance engendre des effets néfastes en matière de , tel que la destruction de l’émail des dents, le développement de maladie telle que l’ostéoporose, de troubles cardiaques et psychiques, et même de dégâts génétiques.

Les effets toxiques du fluor à haute dose ne sont plus remis en doute quand on sait qu’il entre dans la composition des insecticides et des bactéricides.
Les effets psychiques, quant à eux, ont été démontrés par les savants Allemands à la solde d’Hitler.

Le 3ème Reich donna l’ordre aux usines chimiques I.G. Farben, basées à Francfort, de produire du fluor en quantité. Celui-ci devait être mélangé à l’eau potable destinée aux prisonniers des stalags. Cette distribution avait pour but de maintenir la discipline dans les camps, grâce aux effets sédatifs du fluor.

Le Tribunal de Nuremberg mit en évidence la culpabilité 24 responsables I.G. Farben pour divers crimes commis durant les années de guerre, et scinda la société en trois entités distinctes : BASF, BAYER et HOECHST.

Les responsables d’I.G. Farben de l’époque furent libérés par le Ministre des Affaires Etrangères des USA et partenaire commercial, Nelson Rockefeller, et leurs homologues, anciens membres du parti Nazi, financèrent à partir de 1959 le jeune Helmut Kohl.

De nos jours…

On compte sur le marché plus de soixante tranquillisants, plus ou moins puissants selon la proportion de fluor qu’ils contiennent.
La concentration maximale autorisée dans l’eau distribuée dans nos robinets est de 1500 microgramme par litre, mais elle est régulièrement dépassée.

Un nouveau matériau d’obturation de la carie dentaire, la Définite (mis au point par la société Degussa en Allemagne), arrive sur le marché. Ce matériau, de par sa composition, rejette des ions de fluor dans la bouche, et est capable de se recharger en fluor par l’alimentation ou la pâte dentifrice.

Les puissances financières colossales que constituent les industries chimiques et pharmaceutiques, et leur mainmise sur de multiples secteurs de l’activité économique de nombreux pays, assurent désormais leur suprématie sur l’ensemble des individus et des états, par une désinformation permanente du grand public, par le financement de leurs propres laboratoires de recherche et contrôle, et en « arrosant » certaines personnes dans les hautes sphères du pouvoir.

Premier exemple :

BAYER (Allemagne), 14éme groupe pharmaceutique mondial en 1997 possède 6 secteurs d’activité : produits agricoles, produits organiques, produits pharmaceutiques, produits industriels, polymères, techniques de l’information.

Deuxième exemple :
SANOFI (France), 18éme groupe pharmaceutique mondial en 1997, est sous le contrôle de L’Oréal (19,4%) et du groupe ELF (35,1%)… un groupe qui a des relations « intimes » avec la gent étatique.

L’aluminium :

On a pu voir, l’année dernière, dans l’actualité, des avertissements quant à des contenances d’aluminium à des doses dépassant de 30 fois la norme dans l’eau de nos robinets. Ces avertissements étaient le fruit d’une étude de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM).

L’INSERM avait déjà communiqué les premiers résultats de ses recherches en 1994 et en 1996.

Toutes ces mises en garde sont restées lettre morte.

Pourtant l’aluminium est un neurotoxique qui peut être à l’origine de démences dégénératives, de fragilisations osseuses ou d’accidents cardiaques, car il s’accumule dans le cerveau, les os et les muscles. Le nombre de malades d’Alzheimer est proportionnel à la quantité d’aluminium dans l’eau potable.

La présence d’aluminium dans l’eau du robinet est le résultat de l’utilisation de sulfate d’alumine, dans les stations d’épuration, au moment de l’opération dite de « floculation » qui vise à purifier l’eau de certaines impuretés, des particules argileuses notamment. D’autres produits aussi efficaces, et inoffensifs, pourraient être utilisés, mais leur coût serait supérieur. De plus, la présence d’aluminium ne se cantonne pas seulement dans l’eau de nos robinets, mais se retrouve aussi dans les canettes de bière et de sodas, dans les rouleaux d’emballage, dans les casseroles, dans les tubes de sauces et de pâtes dentifrices, les ustensiles de cuisines.
L’impact économique et sanitaire d’une confirmation de l’étude citée plus haut serait catastrophique.

La pression des lobbys des industriels, tel que Pechiney, l’un des principaux producteurs français d’aluminium, et de la Lyonnaise des Eaux ou encore de Vivendi (ex-Générale des Eaux) explique la minimisation de l’étude par les différents ministères concernés.

Pechiney est une entreprise dont la majeure partie du capital est détenue par des actionnaires institutionnels français (21,9%) et étrangers (48%), ainsi que Suez-Lyonnaise des Eaux (30%; 30%), et Vivendi (24,5%; 45,6%). La panique boursière qu’engendrerait une annonce négative confirmée sur les effets alarmants de l’aluminium sur la santé publique signerait probablement la mise à mort de ces grands groupes, de par la fuite des capitaux qu’elle provoquerait. Mais Suez-Lyonnaise des Eaux est actionnaire à 34,5% de la chaîne de télévision M6 et à 25% de TPS. Vivendi possède 52,6% de Télé Monte Carlo et 34% de Canal +, qui possède lui-même 70% de Canal Satellite. Voilà démontrée la dangerosité que représente la prise de pouvoir médiatique par les grands groupes industriels.

Le lien entre le fluor et l’aluminium :

Le fluor est un des principaux dérivés de la fabrication de l’aluminium. Il a fallu rechercher des débouchés lucratifs à ces déchets fluorés. Le industriel et financier a alors financé des études attestant l’innocuité des produits fluorés ainsi que leurs effets bénéfiques à faible dose qui ont été mis en valeur. Il en a été de même de l’aluminium.

L’Express (n° 2482, février 1999), se veut rassurant quand il affirme sous la plume de Vincent Olivier : » Il faut être clair : on ne risque pas de mourir en buvant de l’eau du robinet « . Mais quel crédit accorder à un magazine sous la propriété de Havas, absorbée elle-même par la Compagnie Générale des Eaux (devenue Vivendi le 15 mai 1998).

Comment ne pas s’interroger sur la possibilité que la fluorisation généralisée ne soit qu’une forme de contrôle social, de par l’effet sédatif qu’elle engendre.

Les intérêts en jeu dans cette affaire sont énormes, les effets sanitaires et psychiques ne le sont pas moins.

Le fait que l’utilisation du fluor et de l’aluminium ne cesse de se développer depuis les années 50, et cela dans l’indifférence générale malgré les nombreux avertissements lancés par des personnes qualifiées en la matière, prouve bien l’efficacité de l’effet annihilant du fluor sur l’esprit critique de tout à chacun.

Le maintient du statu quo grâce à la désinformation sur des sujets aussi importants alimente l’apathie de la masse somnolente, ce qui ne fait que servir les intérêts de ceux qui détiennent le pouvoir, qu’il soit économique ou .

 

Source : http://www.elishean.fr/le-fluor-instrument-des-nazis-pour-rendre-les-prisonniers-dociles-perdure-aujourdhui-grace-a-loligarchie/

 

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE