Cette information est passée relativement inaperçue dans la masse d’informations critiques du mois de septembre et pourtant, elle n’est pas dénuée d’intérêt. Le hacker Guccifer a été récemment condamné à une peine de 52 mois de prison par une cour fédérale américaine pour s’être « infiltré dans les messageries de la famille des deux anciens présidents des Etats-Unis, George H. W. Bush (1989 à 1993) et George W. Bush, son fils (2001 à 2009). »
« Les Bush ne sont pas les seules victimes de Guccifer : il aurait piraté une centaine de personnes, parmi lesquelles l’ancien secrétaire d’Etat Colin Powell. Il avait également obtenu l’accès aux e-mails de Sidney Blumenthal, un conseiller de Hillary Clinton avec qui elle avait échangé à partir d’un serveur de messagerie privé quand elle dirigeait la diplomatie américaine. »
Guccifer avait également accédé à des comptes emails de membres du CFR, de membres de la famille Rockefeller et des comptes d’Adam Posen, membre du CFR et de la Trilatérale.
Il se trouve que Guccifer a récemment envoyé une lettre à Fox News indiquant les raisons de ses actes, des raisons qui ont été largement ignorées par les médias, voyons un peu de quoi il s’agit:
« Ma volonté/intention était d’exposer pleinement les Illuminati/Le Conseil et leurs crimes mais j’ai failli! Hillary Rodham Clinton est l’un des grand prêtres, une déesse (goddess) de ce groupe satanique occulte. Il faut voir leur nature maléfique et profondément corrompue pour comprendre ce dont je parles.
Même si je sais que j’ai investi un temps et des efforts considérables pour exposer les crimes des Rockefeller, du clan Bush, Clinton et beaucoup d’autres, peut-être que mes compétences (ou manque de compétences?) n’égalaient pas mes convictions.
Donc, je m’excuse auprès des soldats inconnus qui luttent pour mener le combat contre ces monstres vers une fin glorieuse. Beaucoup d’entre eux mettent leur vie en jeu en faisant cela derrière leur écran, depuis l’intérieur ou l’extérieur du système ».
Dans un email envoyé par Guccifer à RT en mars 2013, celui-ci avait comme signature « Un monde sans Illuminati ».

Comments

comments

SourceFawkes New
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE