in

Le témoignage accablant d’un policier qui demande la démission de Castaner [VIDEO]

Un policier, membre du syndicat de police VIGI, a donné une interview explosive à un média alternatif… 

Extraits choisis:
Il explique que la hiérarchie est pieds et poings liés par les politiques.
Il incite les victimes de violences policières à porter plainte contre X, pour que la hiérarchie soit inquiétée.
Il déplore que tout soit organisé pour que les manifestations dégénèrent.
Il affirme qu’une grande partie des policiers sont Gilets Jaunes, qu’ils partagent les mêmes revendications.
Il dénonce des fraudes lors des élections professionnelles, avec la complicité du ministère de l’intérieur.
Il explique que la prime de 300€ promise aux policiers de terrain a été supprimée.

« Les casseurs sont instrumentalisés par le pouvoir et les médias. »
Les collègues n’en peuvent plus d’être détournés de leur mission.
Il déplore que les hauts responsables soient au dessus des lois et dénonce le 2 poids 2 mesures.

Les policiers lanceurs d’alerte sont incriminés pour manque de loyauté envers leur hiérarchie, atteinte au crédit et au renom de la police nationale.

Il explique qu’un policier a 10 fois plus de risque de se suicider que d’être tué par un criminel. 
Entre le 1er et le 14 janvier, 7 policiers se sont suicidés (36 suicides en 2017) en raison de la perte de sens du métier et pressions hiérarchiques). Ces chiffres ne sont pas transmis par le ministère de l’intérieur: c’est le syndicat qui répertorie les suicides par les témoignages de collègues.
Les familles ne portent subissent des pressions et des menaces pour ne pas porter plainte contre le ministère de l’intérieur.

Il conclut en demandant la démission de Castaner… 

Après 2 mois d’omerta, les Médias contraints d’évoquer les violences policières et les Gilets Jaunes mutilés

Etats-Unis : des élèves d’une école privée catholique humilient un vétéran amérindien