Invité ce week-end de l’émis­sion « On refait la télé », sur RTL, Jean-Marie Bigard a accusé la troupe des Enfoirés de garder une partie de l’argent collecté. Alors que Coluche avait dit, selon lui, qu’il ne devait rien rester et que tout l’argent ramassé devait être redistribué, Mimie Mathy et sa bande garderaient « une caisse de ravitaillement de secours » qui ne plaît guère à l’humoriste.

Jean-Marie Bigard accuse les Enfoirés de garder une partie de l’argent collecté. Invité ce week-end de l’émis­sion On refait la télé, sur RTL, l’hu­mo­riste a justifié ainsi sa décision de quitter la troupe en 2001, après quatre années de parti­ci­pa­tion.

« Je n’étais pas d’accord sur deux-trois trucs, notam­ment de garder de l’argent qui n’était pas utilisé, alors que ce n’était pas la volonté de Coluche », a lâché Jean-Marie Bigard, avant d’ajouter : « Moi, cette petite caisse de ravi­taille­ment de secours, elle ne me plai­sait pas telle­ment. »

Un Carlos qui ne vendait pas assez de disques…

Et de rappeler qu’en 1986, Coluche avait, lui, choisi de faire don d’un million de francs à Emmaüs. « Il restait du pognon après avoir distri­bué un maxi­mum de repas, et il est allé donner le chèque de ce qu’il restait à l’Abbé Pierre, en disant « Il ne doit rien rester et tout l’argent qu’on a ramassé doit être redis­tri­bué » », a précisé l’humoriste.

Ne mâchant pas ses mots, celui qui est actuellement en tournée avec son spectacle « Nous les femmes » a également évoqué le « snobisme des Enfoirés » assurant que Carlos, pourtant vieil ami de Coluche, n’avait jamais pu participer aux concerts parce qu’il ne vendait pas assez de disques.

Comments

comments

Viaouest-france
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE