Le Pentagone a annoncé avoir frappé l’Afghanistan avec la «mère de toutes les bombes», l’arme la plus puissante dont disposent les Etats-Unis, hormis l’arme nucléaire. C’est la première fois qu’elle est utilisée.

L’armée américaine a utilisé la bombe GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb, aussi connue sous le nom de «Mother of all bombs» («Mère de toutes les bombes») et sous l’acronyme MOAB le 13 avril, a annoncé le Pentagone.

La bombe de 9,5 tonnes a été utilisée pour frapper une cible de Daesh, dans la province de Nangarhâr, dans l’Est de l’Afghanistan.

La MOAB a été développée en 2003 mais n’avait jamais été utilisée sur le terrain auparavant. Construite pour pouvoir atteindre des cibles situées sous terre, la bombe doit «avoir eu l’air d’une arme atomique pour les gens dans la zone», a confié le Lieutenant Colonel Rick Francona, ancien officier du renseignement et désormais analyste pour CNN.

Le bombardement survient alors que les Etats-Unis sont engagés en Afghanistan depuis 15 ans et quelques jours après qu’un membre des forces spéciales a été tué dans la province.

Détails à suivre…

ViaRT
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE