Le barrage qui a cédé le 25 Janvier a produit une vague de boue déferlante à 80km/h et qui a pour l’instant causé 134 morts et plus de 200 disparus…

Voilà les conséquences de la surexploitations de notre planète avec ce genre de mine par exemple. Une catastrophe similaire avait déjà eu lieu dans une autre mine du Brésil 3 ans auparavant ayant causé toutefois moins de victimes.

 

Comments

comments

PARTAGER