Alors que la commission des comptes de campagne a demandé à l’équipe d’Emmanuel Macron de prouver «le caractère électoral» de l’achat de 18 kg de fraises Tagada pendant sa campagne, des internautes sembleraient deviner pourquoi le candidat à la présidentielle en a été si friand…

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a dû être étonnée lorsqu’elle a retrouvé cette facture de 17,8 kg de fraises Tagada pour un montant total de 102,80 euros parmi les dépenses de campagne pour la présidentielle 2017 du futur Président, comme l’a révélé La Dépêche du Midi.

«Veuillez fournir des éléments démontrant le caractère électoral de cette dépense», a exigé l’organe chargé de contrôler les comptes des candidats à la présidentielle.

Cependant, il ne faut pas s’inquiéter sur la santé ni la taille du Président car les plus de 3.000 fraises Tagada n’étaient pas destinées à Emmanuel Macron en personne.

Comme le précise le média, l’achat a été fait par un certain Mickaël Nogal, à l’époque référent départemental d’En Marche!.

«À l’occasion de la journée du droit des femmes du 8 mars, nous présentions aux Toulousains les propositions d’Emmanuel Macron sur ce sujet. Nous avions distribué des flyers pour la venue de Marlène Schiappa et les militants avaient eu comme idée de les accompagner de petits sachets de fraises Tagada», explique-t-il cité par le journal.

Cette information a suscité l’attention non seulement de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques mais également des citoyens français.

Et tandis que certains internautes n’ont pas pu s’empêcher de plaisanter sur cette «découverte»…

Comments

comments

Sourcesputniknews
PARTAGER