Invité de Quotidien mardi soir, le médecin n’a pas caché son agacement face aux deux figures du mouvement.

Maxime Nicolle et Éric Drouet rhabillés par Michel Cymes. Les deux figures controversées du mouvement des gilets jaunes ont fait l’objet d’une critique du médecin le plus connu du PAF, mardi soir dans Quotidien. Invité avec Nicole Ferroni pour promouvoir leur talk-show Ça ne sortira pas d’ici, le médecin a remis en question les capacités intellectuelles des deux hommes.

“Imaginons que vous avez le médicament contre la connerie, mais vous n’avez qu’un seul médicament utilisable une seule fois sur une seule personne. Vous soignez qui?”, a demandé Yann Barthès. Réponse de l’intéressé:

“Un comprimé? Je le coupe en deux et je donne une moitié à chacun des deux gilets jaunes que vous avez entendus tout-à-l’heure”, a lâché Michel Cymes.

Week-end particulièrement violent

Quelques minutes plus tôt, l’émission revenait sur les réactions des deux représentants du mouvement après les violents heurts de ce week-end sur les Champs-Élysées.

Nicole Ferroni a quant à elle décidé d’offrir son comprimé à une personne que l’on devine être Emmanuel Macron: “Je soignerais la personne qui a le plus d’influence sur le plus grand nombre de français”, a-t-elle déclaré.

Comments

comments