« Ne t’avise pas à offenser la Russie à nouveau ». Le ton monte au Conseil de Sécurité de l’ONU

Face aux mensonges éhontés et aux accusations sans fondement de la bande des trois (Etats-Unis, Royaume Uni, France), la Fédération de Russie a décidé de changer de ton, c’est le moins que l’on puisse dire.

Vladimir Safronkov, l’ambassadeur par intérim de la Russie à l’ONU, n’y est pas allé par quatre chemins, en s’en prenant à son homologue britannique Matthew Rycroft, avant de mettre hier soir son veto à une résolution de l’ONU.

 

ViaRT
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE