Nos juges ont décidé de faire rire la France entière et peut-être même au-delà au vu de la propagation de l’information par le biais de l’internet. Malheureusement ils sont sérieux. Cela pourrait d’ailleurs prêter à sourire si nous l’avions découvert dans un épisode des Simpson. Un Homer empêtré dans ces nombreux problèmes judicaire.

Le souci étant qu’il s’agit là de la vraie vie et non d’une série comique, elle impacte le quotidien des Français. Notre justice démontre qu’elle a pris part pour les voyous, les voleurs, les escrocs, les meurtriers, les violeurs au détriment de cette France honnête apportant le fruit de son travail au sein de la collectivité.

Je rappelle ici les faits rapportés par le Figaro et dont nos opposants trouveront j’en reste persuadé quelque chose à dire afin de défendre la justice des malhonnêtes. « Un agriculteur du Béarn a été condamné mercredi à indemniser, à hauteur de 2400 euros, des voleurs qui avaient tenté de lui dérober du matériel. »

« Le 31 juillet, un homme et une femme s’introduisent dans un champ à Labastide-Cézeracq. Ils volent une batterie ainsi qu’un panneau solaire. Mais au même moment, l’agriculteur qui rentre chez lui, les repère. Un échange musclé débute, alors que les voleurs tentent de prendre la fuite. Dans la précipitation, ils arrachent un câble d’irrigation. Excédé, l’agriculteur sort totalement de ses gonds. Il monte dans un tractopelle, pousse le fourgon du couple dans un ruisseau et le réduit à l’état d’épave. »

A la suite de cela, les voleurs, vous lisez bien les voleurs décident de porter plainte. Cela démontre le culot de ces gens, culot qui il faut bien l’avouer vient des multiples exemples comme celui-ci dans notre pays. Toutes ces personnes ayant décidé de faire du vol et du larcin leur mode de vie savent qu’ils avant tout des droits et ils exigent qu’ils soient respectés même si ceux-ci viennent du banditisme. Le monde à l’envers en somme.

Mais le pire est à venir, car à la rigueur on peut comprendre ces bougres, mais que la justice leur donne raison. Nous assistons à une folie pure et simple. Ainsi, l’agriculteur est condamné « a été condamné à verser à la femme du couple 1500 euros pour préjudice matériel car elle était propriétaire du fourgon, 500 euros pour préjudice moral et 400 euros pour sa «perte de chance à caractère professionnel». En contrepartie, le couple a également été condamné à verser solidairement 449,39 euros à l’agriculteur pour le préjudice matériel. »

Donc en France si l’on vous vole, braque, viole, ou on tente de vous tuer, vous savez quoi faire. Vous ne devez en aucun cas réagir et attendre que le forfait se passe. C’est la nouvelle France que nous promettent nos élites, le pays on l’on récompense le mal. Quand ferons-nous tomber ces gouvernants avant qu’ils nous tuent tous ?

Source le Figaro 

Comments

comments