Le président russe Vladimir Poutine a sifflé sur la vraie raison pour laquelle le monde est au bord de la guerre nucléaire totale.

Selon M. Poutine, l’histoire qui a poussé les médias traditionnels à dire que la Corée du Nord possède des armes nucléaires est une fabrication complète conçue pour convaincre le public que le pays de l’ermite est une menace mondiale.

“[Corée du Nord] n’a pas d’armes nucléaires. C’est un mensonge imposé aux gens par les médias occidentaux appartenant à l’entreprise “, a déclaré M. Poutine lors d’une séance de questions et réponses chargée d’émotions à Sotchi.

“Ils savent qu’ils peuvent facilement provoquer les Nord-Coréens et qu’ils réagiront, mais l’histoire qu’ils constituent une menace est fausse.” “Je vais vous dire les faits sur la Corée du Nord: ils n’ont pas de bombes nucléaires.

Ils n’ont pas de banques contrôlées par l’Ouest. Ils ne dépendent pas du dollar américain. Ce qu’ils ont, c’est une terre pleine de richesse en minéraux non minés. “

Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, le président Poutine a «eu du temps pour réfléchir» sur le conflit entre les États-Unis et la Corée du Nord et estime que la situation est «trop avancée».

Poutine a poursuivi en disant que Kim Jong-un “ne lancerait jamais une véritable attaque, ce serait suicidaire. Pyongyang sait cela et Washington aussi “.

Lors d’un événement mardi sur le sujet des Américains qui utilisent trop les opioïdes, Donald Trump a déclaré: “La Corée du Nord ne fait pas plus de menaces aux États-Unis. Ils seront rencontrés avec le feu et la fureur comme le monde n’a jamais vu. “

Le président Trump a fait le commentaire en réponse à un article dans le Washington Post qui a déclaré: la Corée du Nord a produit avec succès une ogive nucléaire miniaturisée qui peut entrer dans ses missiles, franchissant un seuil clé sur le chemin de devenir une puissance nucléaire à part entière, les États-Unis Les responsables du renseignement ont conclu une évaluation confidentielle.

L’analyse, complétée le mois dernier par l’Agence de renseignement de la Défense, fait suite à une autre évaluation du renseignement qui soulève fortement l’estimation officielle du nombre total de bombes dans l’arsenal atomique du pays communiste.

Les États-Unis ont calculé le mois dernier que jusqu’à 60 armes nucléaires sont maintenant contrôlées par le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. À l’heure actuelle, la seule preuve réelle de la Corée du Nord ayant des armes de destruction massive est ce qui est poussé dans les médias traditionnels.

Selon M. Poutine, c’est «la même chose qui s’est produite en Irak et en Libye». Dans les situations avec l’Irak et la Lybie, les deux pays ont été envahis par l’Occident et leurs dirigeants ont été exécutés pour crimes de sans aucune preuve réelle.

Ce que Poutine a déclaré sur les vraies raisons d’attaquer la Corée du Nord, est également vrai. Leur système bancaire n’est pas contrôlé par le FMI et ils n’ont pas de banque mondiale contrôlée par Rothschild ni dépendent du dollar américain.

Il est également rapporté que le pays a entre 6 et 10 billions de dollars en ressources naturelles inexploitées. Selon Quartz, en dessous de la surface de la nation, la plupart du temps, des vastes réserves de minéraux, y compris le fer, l’or, la magnésite, le zinc, le cuivre, le calcaire, le molybdène, le graphite et plus encore, environ 200 sortes de minéraux.

Il existe également de grandes quantités de métaux des terres rares, dont les usines dans les pays voisins doivent fabriquer des smartphones et d’autres produits de haute technologie.

Les estimations quant à la valeur des ressources minérales du pays ont considérablement varié au cours des années, rendues difficiles par le secret et le manque d’accès.

La Corée du Nord a fait des allégations exagérées.

Selon une estimation d’une société minière d’État d’origine sud-coréenne, ils valent plus de 6 billions de dollars. Un autre d’un institut de recherche sud-coréen rapproche le montant de 10 billions de dollars.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source ICI

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE