Préparation à la guerre ou simple provocation? Ce qui est sûr c’est que ce genre d’initiative impliquant l’envoi de matériel militaire dans un train de 900 wagons et long de 15 kilomètres en direction des pays baltes est loin d’être de nature à apaiser la situation entre les Etats-Unis et la Russie alors que certains sénateurs zélés s’adonnent à leur passe-temps favori de provocation guerrière et que le chef d’Etat Major de l’armée US a récemment affirmé son souhait de stopper et battre la Russie plus durement qu’elle ne l’a jamais été.
La question qui demeure aujourd’hui est: Trump sera-t-il réellement en mesure de renouer les relations avec la Russie alors que, manifestement, de nombreux haut gradés et politiciens souhaitent en découdre au plus vite. Un grand ménage s’annonce plus que jamais nécessaire dans les institutions US sous peine de voir une année 2017 encore plus agressive et explosive que la précédente. Fawkes.
——-
La plus grande expédition de troupes étatsuniennes depuis l’écroulement de l’Union soviétique est arrivée dans le nord de l’Allemagne. Les premiers des 87 chars d’assaut et des 144 véhicules militaires étaient déchargés dans le port de Bremerhaven.
Les équipements US et 3500 soldats étatsuniens doivent être déployés le long de la frontière orientale de l’OTAN. Le déploiement a pour but d’apaiser les craintes « d’agression russe potentielle » en Europe de l’Est.
L’arrivée des équipements et des troupes marque le début d’une nouvelle phase de « l’Opération de Résolution Atlantique » des Etats-Unis. Les nouvelles forces de L’OTAN se réuniront d’abord en Pologne, pour ensuite se déployer en éventail à travers sept pays de l’Estonie à la Bulgarie, tandis qu’un QG sera placé en Allemagne…

Comments

comments

ViaSLT
Sourcefreewestmedia
PARTAGER