Un homme vend des plantes éprouvées pour guérir le cancer, le gouvernement américain le met en prison et le liste sur Interpol…

A-Shocking-Truth-About-What-Cause-Cancer-and-the-Reason-why-Those-are-Ignored-by-Doctors

Faire le bien, même quand il s’agit de soigner les gens du cancer, n’est pas toujours une bonne chose. A dire vrai, cela peut même vous faire jeter en prison et ajouter votre nom sur les listes d’Interpol (Organisation de police criminelle internationale), qui se charge de traquer criminels de guerre, terroristes et autres assassins de masse.

Demandez à Greg Caton, citoyen américain et fondateur d’Alpha Omega Labs, qui vendait des plantes en Equateur. Caton venait en aide aux malades et avait dédié sa vie à aider les autres. Et puis, en 1999, il a été approché dans sa voie de garage par la police armée, renvoyé aux Etats-Unis et jeté dans une prison fédérale pendant deux ans.

Mais les médias grand public n’ont pas couvert cette affaire. Il ne fait aucun doute qu’un clip vidéo populaire ou un quelconque événement de mode leur paraissait plus intéressant, ou que pour une quelconque raison ceux qui avaient le pouvoir d’aider Caton ont décidé de ne rien voir. Notre propre Mike Adams a été le premier à reporter cette histoire incroyable. Il dit posséder des témoignages selon lesquels les plantes de Caton seraient capables de guérir le cancer, dont un provenant d’un ancien astronaute de la NASA.

Une honte: « Il est impossible de vendre des plantes capables de guérir le cancer aux Etats-Unis »

Comme si l’emprisonnement de Caton n’était pas suffisamment choquant, la FDA a aussi donné son nom à Interpol, une organisation policière dont l’objectif est de nous débarrasser des fous dangereux comme les fugitifs et les terroristes. Mike Adams, de NaturalNews, exprime sa frustration : « C’est à quel point ils sont désespérés. Il est impossible de vendre des plantes capables de guérir le cancer aux Etats-Unis ».

Non seulement le nom de Caton est sur les listes d’Interpol, mais le magazine Parade a fait publier sa photo en-dessous de celle de Ben Laden dans un article sur les criminels les plus recherchés des Etats-Unis.

Selon Adams, un tel outrage « met en lumière la criminalité du gouvernement des Etats-Unis et son désir désespéré d’intimider ceux qui décident de promouvoir les thérapies naturelles contre le cancer ».

Bien qu’il ne soit aujourd’hui plus en prison, Caton a beaucoup de difficultés à continuer de proposer un remède naturel contre le cancer.

En avril 2013, sur son site internet, http://www.altcancer.com/, Caton a écrit que « l’une des erreurs que font beaucoup de gens est de croire qu’opérer dans un petit pays comme l’Equateur libère de l’intrigue politique et de la bureaucratie associées au monde de l’entreprise dans les pays les plus industrialisés. Ce n’est pas vrai ».

Il explique que, sans aucun préavis, on lui a ordonné de fermer boutique, ce qui « pose quelques problèmes à nos acheteurs au détail, sans parler de mes revendeurs… mais ce n’est là que l’environnement de régulations dans lequel nous vivons à l’échelle globale. Je continuerai de supporter mes clients en leur fournissant les informations dont ils ont besoin ». Il demande également à ce que les gens lui fassent part de leur soutien à l’adresse suivante: support@herbhealers.com.

Malheureusement, avarice et secret sont au cœur des enjeux. Les grosses entreprises pharmaceutiques, les gouvernements et tous les autres choisissent d’ignorer les remèdes disponibles  pour des raisons de profits personnels et pour maintenir le pouvoir de l’industrie. Pots de vin et fausses informations semblent être la norme, ce qui n’est pas le cas des remèdes naturels.

La mentalité de notre gouvernement, qui le pousse sans cesse à faire de l’ombre aux produits comme celui de Caton, est une honte. Les lecteurs de NaturalNews peuvent continuer de répandre le message de ces atrocités jusqu’à ce qu’elles soient reconnues et combattues. Partagez ce message pour que les actes de ce type ne puissent plus être tolérés.

Sources:
12160.info
www.altcancer.com
www.interpol.int
www.youtube.com
www.altcancer.com
www.naturalnews.com

Article original: Natural News

Traduction: 24hGold

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE