« Lève-toi et marche », cette fameuse phrase prononcée par Jésus serait-elle maintenant scientifiquement possible ? C’est en tout cas ce que laisse penser une étude américaine sur la récente trouvaille d’une équipe de chercheurs…

Un jeune homme totalement paralysé des jambes après un accident de motoneige a réussi à marcher à nouveau, avec le seul appui des bras et d’un déambulateur. Même si c’est un petit miracle, cela constitue un énorme espoir dans la recherche et une vraie révolution sur le fonctionnement du système nerveux si toutefois la méthode arrivait à être reproduite.

C’est un implant d’une électrode dans la colonne vertébrale qui a permis à ce jeune homme de 29 ans de retrouver des sensations qu’on pensait perdues pour toujours. La cause de sa paraplégie se situait en effet au milieu du dos, au niveau de la moelle épinière, et il ne pouvait plus bouger ni sentir quoi que ce soit en dessous de la lésion. Aucune sensation dans les jambes donc !

L’utilisation d’une électrode connectée sans fil

C’est tout juste trois ans après le malheureux accident que les chirurgiens de cette clinique du Minnesota ont décidé d’installer l’implant porteur d’une électrode dans l’espace péridural de l’américain, juste en dessous de la zone endommagée de sa colonne vertébrale.

On connaissait déjà les bienfaits de l’électrostimulation pour se muscler les abdominaux et définir ce fameux « 6 pack », mais cette fois tout se passe à l’intérieur du corps humain. L’électrode est implantée dans la région abdominale, et reliée sans fil à une commande extérieure permettant d’envoyer les instructions de stimulation.

L’expérience était planifiée sur une durée d’un peu moins d’un an, avec des sessions régulières de stimulations électriques combinées à des petits exercices physiques. Mais au bout de seulement deux semaines, le patient pouvait déjà se lever et faire quelques pas en étant soutenu par un harnais.

A partir de ce premier résultat plus qu’encourageant, les chercheurs ont ajusté les exercices au fur et à mesure des sessions (113 sessions d’entrainement au total réparties sur l’année) pour tenter de donner le maximum d’indépendance au jeune homme.

Au total, sur un an, il a réussi à parcourir 102 mètres, soit l’équivalent de la longueur d’un terrain de football.

« C’est la première fois qu’on peut mettre en oeuvre chez un homme totalement paralysé du bas du corps un processus de marche sur tapis roulant ou avec déambulateur », souligne le Dr Kristin Zhao.

Une première victoire, mais la recherche continue

Même si cette étude américaine publiée par Nature Medicine montre qu’après implant et sous stimulation électrique l’homme a pu regagner le contrôle volontaire de ses jambes, le combat est loin d’être gagné ! En effet la stimulation électrique est indispensable dans le processus de récupération des sensations dans les jambes : dès que les stimulations s’arrêtent, il revient à son état de paralysie.

De plus, les scientifiques admettent que le mécanisme précis qui a rendu cela possible reste flou. Bien que ce soit la 1ère fois au monde qu’une expérience prouve que le système nerveux central est capable de s’adapter et se remettre en marche après une blessure grave, le chemin reste long.

Plus d’une année après le début de l’expérience, cet américain de 29 ans continue donc de se déplacer en chaise roulante dans sa vie quotidienne.

Gardons espoir, il faut poursuivre la recherche dans ce domaine pour mieux comprendre qui peut bénéficier de ce type d’intervention, pour arriver un jour à relancer le système nerveux sans l’aide des électrodes.

Comments

comments

Sourcemuscle-up
PARTAGER