Cette fois, on atteint des sommets dans le sadisme.
C’est du tir au pigeon et ils s’en réjouissent.

La scène aurait eu lieu le 5 janvier dernier à Épinal

Comments

comments