Pour ceux qui ont toujours voulu avoir une idée précise de la véritable portée de l’armée des Etats-Unis – passée et actuelle – mais qui ont dû renoncer en raison du nombre considérable de recherches nécessaires pour y parvenir, une équipe de The Independent a simplifié considérablement la tâche.

À l’aide de données compilées par un professeur de géographie du Evergreen State College à Olympia, à Washington, l’équipe indy100 a constitué une carte interactive des incursions militaires étatsuniennes à l’extérieur de ses propres frontières allant de 1890 en Argentine jusqu’en 2014 en Syrie.

Pour éviter toute confusion, indy100 a défini les conditions préalables à la définition d’une invasion :
« Déploiement de l’armée pour évacuer les citoyens étatsuniens, actions militaires secrètes des services de renseignements étatsuniens, soutien militaire à un groupe d’opposition interne, soutien militaire dans une partie d’un conflit, utilisation de l’armée dans la lutte antidrogue. »

Mais indy100 ne s’est pas arrêté là. Pour replacer l’histoire dans son contexte, à partir des données du Département de la Défense (DOD), l’équipe a également établi une carte qui montre tous les pays dans lesquels près de 200 000 membres actifs de l’armée étatsunienne sont maintenant stationnés.

Selon les chiffres du Département de la Défense, les trois pays qui ont la plus forte présence militaire étatsunienne, sont le Japon (39 623), l’Allemagne (34 399) et la Corée du Sud (23 297).

La publication des cartes suit les déclarations du président Donald Trump qui a annoncé que les militaires étatsuniens ne se retireraient pas d’Afghanistan après 16 ans de présence sur le terrain contrairement à ce qui était prévu – un revirement par rapport à sa position antérieure – il a également déclaré que les États-Unis chercheraient à resserrer leurs liens avec l’Inde pour lutter contre le terrorisme en Asie du Sud et en Asie centrale.

Source : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/une-carte-avec-tous-les-pays-envahis-par-les-usa-vous-fera-tout-remettre-en-question-antimedia
Article originel : One Map With All the Countries the US Has Invaded Will Make You Question Everything

Comments

comments

PARTAGER