in

[VIDEO] « On travaille 43 ans pour se retrouver pratiquement à la rue » : un retraité craque en évoquant son quotidien

Georges est présent parmi les gilets jaunes depuis le premier jour. Ce retraité, qui voit sa retraite augmenter de 43 centimes par mois, témoigne de son ras-le-bol. « On travaille pour se retrouver pratiquement à la rue, mon fils est obligé de manger aux Restos du cœur, ça me débecte », gronde-t-il.

https://www.dailymotion.com/video/x6xr6bv

la forêt amazonienne va être dévastée par le Brésil pour être urbanisée car elle a été jugée « non productive » …

« J’espère de tout mon cœur que Marine Le Pen sera battue », dit BHL