Le 16 avril dernier, à Montreuil, se déroulait encore une scène attroce, une violence totalement gratuite. Pendant que ses collègues le tiennent un policier de la Bac le frappe violemment au visage un pauvre homme déjà menotté…

Sympathique policier de la BAC de Montreuil enlevant une poussière dans l’œil d’un manifestant avec son genou ? non, pas vraiment…

La scène s’est déroulée il y a plusieurs jours, le 16 avril, à Montreuil. On y voit un homme menotté les mains dans le dos arrêté par la police. Alors qu’il ne se débat pas, et qu’il est entouré de plusieurs policiers, un des policiers de la Bac prend le temps de lui donner de façon tout à fait gratuite un violent coup de genou dans le visage pendant que ses collègues maintiennent leur prisonnier immobile.

C’est un constat, des faits, un peu partout sur le web montrent les hommes de la BAC cagoulés, ne portant aucun signe distinctif, ni matricule ni brassard de police… On croirait voir une milice privée ou des voyous en mal d’adrénaline.

Comments

comments