Dans l’école publique de Nana Glen, un petit village Australien, une expérience est menée : Durant deux semaines, les enfants de cette école vont manger des aliments ne contenant pas d’additifs alimentaires.

Sensibles aux troubles comportementaux des enfants en classe, la direction de Nana Glen, une petite école publique dans un village australien, et Sue Dengate spécialiste en nutrition et troubles du comportement, décident de mettre au régime leurs élèves pendant deux semaines pour en étudier l’impact sur leur santé et leur comportement.

Durant quinze jours, les enfants de cette école ne mangent aucune nourriture enrichie d’additifs.


Unhealthy food: popped wheat seeds with lots of food additive chemicals

Le résultat est surprenant: davantage d’élèves concentrés, moins de punitions et de retenues, des élèves victimes de leur agressivité et de leur mauvais caractère se pacifient et renouent des liens avec leurs camarades de classe.

Outre les colorants, évidents dans les boissons et les sucreries préférées des enfants, les additifs se trouvent dans un nombre incalculable d’aliments: surgelés, plats préparés, conserves, farines, sucre édulcoré à l’aspartame, sauces dans les hamburgers en restauration rapide,…toute nourriture industrielle semble comporter les dangers liés aux additifs.
Deux semaines de diète sans cette nourriture, remplacée par des repas bios, rigoureusement contrôlés, entraînent des changements surprenants chez les enfants les plus touchés par les additifs.
Même les allergies semblent allégées suite à cette rigueur alimentaire.

Regardez l’expérience :
Solution ICI
Source : L’express.caFedup.com.auLivre de Sue Dengate

 

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE