Quelle est l’importance d’avoir une banque centrale dans un pays et pourquoi devriez-vous vous intéresser, votre famille et vos collègues ?

Les banques centrales sont des banques PRIVÉES illégalement créées par la famille bancaire Rothschild.

La famille existe depuis plus de 230 ans et s’est glissée dans chaque pays sur cette , a menacé tous les leaders mondiaux et leurs gouvernements et cabinets avec la mort et la destruction physiques et économiques, puis ont placé leur propre peuple dans ces banques centrales pour Contrôler et gérer le portefeuille de chaque pays.

Pire encore, les Rothschild contrôlent également les machinations de chaque gouvernement au niveau macro, ne se préoccupant pas des vicissitudes quotidiennes de notre vie personnelle individuelle. Sauf lorsque nous serons trop loin de la ligne.

Le grand plan de The First Sphere of Influence est de créer une mononation mondiale. Ne confondez pas cela avec le terme de mondialisation. La mononation et la mondialisation ne peuvent pas être plus différentes dans le concept, la portée et le but. Mononation est un état. Il y a un gouvernement. Un ensemble de lois pour tous les citoyens ordinaires, pas de lois pour l’élite. La mondialisation se réfère à la communication, au commerce, à l’interaction, etc. entre des pays distincts, différents, indépendants et souverains.

Le grand plan de The First Sphere of Influence est de créer une mononation mondiale.

Notre propre Réserve fédérale est une banque privée placée illégalement directement responsable de la création de toutes les dépressions américaines, des récessions et de l’inflation et de la déflation de notre dollar. La Fed contrôle l’impression de notre propre devise, puis charge les intérêts du gouvernement américain sur ces prêts. L’intérêt augmente chaque année, ce qui rend difficile, sinon impossible pour notre gouvernement, de le payer. Comment payons-nous cet intérêt? Par l’impôt sur le revenu des particuliers des États-Unis. Cette taxe s’applique à la famille Rothschild.

Dans les mois à venir, alors que je continue à rassembler des informations et à écrire un livre sur The First Sphere of Influence, je partagerai de plus en plus. Pour l’instant, je vous prie de bien vouloir lire chacune des 165 lignes ci-dessous. Cent soixante-cinq raisons de croire à mes informations. Vous pouvez cliquer sur chaque banque et visiter son site Web. J’ai vu chacun. Ils sont réels. Et ils sont l’une des raisons pour lesquelles chaque pays est en dette aussi profonde envers cette famille insidieuse, les Rothschild.

Au fait, si vous êtes curieux de savoir ce qu’est la dette américaine envers la BRI, veuillez consulter le tableau à la fin de cet article, tiré des derniers résultats statistiques fournis par le Joint External Debt Hub, qui reçoit les données de la BRI , Le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Vous voulez savoir quelles banques elles possèdent réellement ?

Voici la liste complète :

Afghanistan: Bank of Afghanistan
Albania: Bank of Albania
Algeria: Bank of Algeria
Argentina: Central Bank of Argentina
Armenia: Central Bank of Armenia
Aruba: Central Bank of Aruba
Australia: Reserve Bank of Australia
Austria: Austrian National Bank
Azerbaijan: Central Bank of Azerbaijan Republic
Bahamas: Central Bank of The Bahamas
Bahrain: Central Bank of Bahrain
Bangladesh: Bangladesh Bank
Barbados: Central Bank of Barbados
Belarus: National Bank of the Republic of Belarus
Belgium: National Bank of Belgium
Belize: Central Bank of Belize
Benin: Central Bank of West African States (BCEAO)
Bermuda: Bermuda Monetary Authority
Bhutan: Royal Monetary Authority of Bhutan
Bolivia: Central Bank of Bolivia
Bosnia: Central Bank of Bosnia and Herzegovina
Botswana: Bank of Botswana
Brazil: Central Bank of Brazil
Bulgaria: Bulgarian National Bank
Burkina Faso: Central Bank of West African States (BCEAO)
Burundi: Bank of the Republic of Burundi
Cambodia: National Bank of Cambodia
Came Roon: Bank of Central African States
Canada: Bank of Canada – Banque du Canada
Cayman Islands: Cayman Islands Monetary Authority
Central African Republic: Bank of Central African States
Chad: Bank of Central African States
Chile: Central Bank of Chile
China: The People’s Bank of China
Colombia: Bank of the Republic
Comoros: Central Bank of Comoros
Congo: Bank of Central African States
Costa Rica: Central Bank of Costa Rica
Côte d’Ivoire: Central Bank of West African States (BCEAO)
Croatia: Croatian National Bank
Cuba: Central Bank of Cuba
Cyprus: Central Bank of Cyprus
Czech Republic: Czech National Bank
Denmark: National Bank of Denmark
Dominican Republic: Central Bank of the Dominican Republic
East Caribbean area: Eastern Caribbean Central Bank
Ecuador: Central Bank of Ecuador
Egypt: Central Bank of Egypt
El Salvador: Central Reserve Bank of El Salvador
Equatorial Guinea: Bank of Central African States
Estonia: Bank of Estonia
Ethiopia: National Bank of Ethiopia
European Union: European Central Bank
Fiji: Reserve Bank of Fiji
Finland: Bank of Finland
France: Banque de France
Gabon: Bank of Central African States
The Gambia: Central Bank of The Gambia
Georgia: National Bank of Georgia
Germany: Deutsche Bundesbank
Ghana: Bank of Ghana
Greece: Bank of Greece
Guatemala: Bank of Guatemala
Guinea Bissau: Central Bank of West African States (BCEAO)
Guyana: Bank of Guyana
Haiti: Central Bank of Haiti
Honduras: Central Bank of Honduras
Hong Kong: Hong Kong Monetary Authority
Hungary: Magyar Nemzeti Bank
Iceland: Central Bank of Iceland
India: Reserve Bank of India
Indonesia: Bank Indonesia
Iran: The Central Bank of the Islamic Republic of Iran
Iraq: Central Bank of Iraq
Ireland: Central Bank and Financial Services Authority of Ireland
Israel: Bank of Israel
Italy: Bank of Italy
Jamaica: Bank of Jamaica
Japan: Bank of Japan
Jordan: Central Bank of Jordan
Kazakhstan: National Bank of Kazakhstan
Kenya: Central Bank of Kenya
Korea: Bank of Korea
Kuwait: Central Bank of Kuwait
Kyrgyzstan: National Bank of the Kyrgyz Republic
Latvia: Bank of Latvia
Lebanon: Central Bank of Lebanon
Lesotho: Central Bank of Lesotho
Libya: Central Bank of Libya (Their most recent conquest)
Uruguay: Central Bank of Uruguay
Lithuania: Bank of Lithuania
Luxembourg: Central Bank of Luxembourg
Macao: Monetary Authority of Macao
Macedonia: National Bank of the Republic of Macedonia
Madagascar: Central Bank of Madagascar
Malawi: Reserve Bank of Malawi
Malaysia: Central Bank of Malaysia
Mali: Central Bank of West African States (BCEAO)
Malta: Central Bank of Malta
Mauritius: Bank of Mauritius
Mexico: Bank of Mexico
Moldova: National Bank of Moldova
Mongolia: Bank of Mongolia
Montenegro: Central Bank of Montenegro
Morocco: Bank of Morocco
Mozambique: Bank of Mozambique
Namibia: Bank of Namibia
Nepal: Central Bank of Nepal
Netherlands: Netherlands Bank
Netherlands Antilles: Bank of the Netherlands Antilles
New Zealand: Reserve Bank of New Zealand
Nicaragua: Central Bank of Nicaragua
Niger: Central Bank of West African States (BCEAO)
Nigeria: Central Bank of Nigeria
Norway: Central Bank of Norway
Oman: Central Bank of Oman
Pakistan: State Bank of Pakistan
Papua New Guinea: Bank of Papua New Guinea
Paraguay: Central Bank of Paraguay
Peru: Central Reserve Bank of Peru
Philip Pines: Bangko Sentral ng Pilipinas
Poland: National Bank of Poland
Portugal: Bank of Portugal
Qatar: Qatar Central Bank
Romania: National Bank of Romania
Russia: Central Bank of Russia
Rwanda: National Bank of Rwanda
San Marino: Central Bank of the Republic of San Marino
Samoa: Central Bank of Samoa
Saudi Arabia: Saudi Arabian Monetary Agency
Senegal: Central Bank of West African States (BCEAO)
Serbia: National Bank of Serbia
Seychelles: Central Bank of Seychelles
Sierra Leone: Bank of Sierra Leone
Singapore: Monetary Authority of Singapore
Slovakia: National Bank of Slovakia
Slovenia: Bank of Slovenia
Solomon Islands: Central Bank of Solomon Islands
South Africa: South African Reserve Bank
Spain: Bank of Spain
Sri Lanka: Central Bank of Sri Lanka
Sudan: Bank of Sudan
Surinam: Central Bank of Suriname
Swaziland: The Central Bank of Swaziland
Sweden: Sveriges Riksbank
Switzerland: Swiss National Bank
Tajikistan: National Bank of Tajikistan
Tanzania: Bank of Tanzania
Thailand: Bank of Thailand
Togo: Central Bank of West African States (BCEAO)
Tonga: National Reserve Bank of Tonga
Trinidad and Tobago: Central Bank of Trinidad and Tobago
Tunisia: Central Bank of Tunisia
Turkey: Central Bank of the Republic of Turkey
Uganda: Bank of Uganda
Ukraine: National Bank of Ukraine
United Arab Emirates: Central Bank of United Arab Emirates
United Kingdom: Bank of England
United States: Federal Reserve, Federal Reserve Bank of New York
Vanuatu: Reserve Bank of Vanuatu
Venezuela: Central Bank of Venezuela
Vietnam: The State Bank of Vietnam
Yemen: Central Bank of Yemen
Zambia: Bank of Zambia
Zimbabwe: Reserve Bank of Zimbabwe

Selon l’existence de l’humanité: pratiquement inconnu du grand public, le fait que la Réserve fédérale américaine est une entreprise privée, située sur son propre terrain, à l’abri des lois américaines.

Cette entreprise privée (contrôlée par les Rothschild, les Rockefellers et les Morgans) imprime de l’argent au gouvernement des États-Unis, ce qui leur paie des intérêts pour la «faveur». Cela signifie que si nous réinitialisons la dette du pays aujourd’hui et commencerons à réimprimer de l’argent, nous Serait en dette envers le FED du premier dollar prêté à notre gouvernement.

En outre, la plupart des personnes vivant aux États-Unis n’ont aucune idée que l’Internal Revenue Service (IRS) est une agence étrangère.

Pour être plus précis, l’IRS est une société privée étrangère du Fonds monétaire international (FMI) et est l’«armée» privée de la Réserve fédérale (Fed).

Son objectif principal est de s’assurer que les Américains paient leurs impôts et soient de bons esclaves.

En 1835, le président américain Andrew Jackson a déclaré son dédain pour les banquiers internationaux:

« Vous êtes un repaire de vipers. J’ai l’intention de vous expulser, et par le Dieu éternel, je vais vous expulser. Si les gens ne comprenaient que l’injustice de notre argent et de notre système bancaire, il y aurait une révolution avant le matin « .
Il a suivi une tentative d’assassinat (infructueuse) sur la vie du président Jackson. Jackson avait déclaré à son vice-président, Martin Van Buren:
« La banque, M. Van Buren, essaie de me tuer. »
C’était le début d’un modèle d’intrigue qui affecterait la Maison Blanche elle-même au cours des prochaines décennies. Lincoln et JFK ont été assassinés pour avoir tenté de débarrasser le pays des banquiers.

Les Megabanks du monde

Il existe deux Megabanks qui offrent des prêts à tous les pays de la , à la Banque mondiale et au FMI. La première est détenue conjointement par les meilleures familles bancaires au monde, avec les Rothschild au sommet, tandis que la seconde est la propriété exclusive de Rothschild.

Ces deux Megabanks offrent des prêts aux «pays en développement» et utilisent leurs intérêts presque impossibles à rembourser pour obtenir la main sur la richesse réelle: la terre et les métaux précieux.

Mais ce n’est pas tout! Une partie importante de leur plan consiste à exploiter également les ressources naturelles d’un pays (comme l’essence ou le gaz) par l’entremise de leurs entreprises secrètement, les affiner et les vendre dans le même pays, ce qui fait un énorme profit.

Mais pour que ces entreprises puissent fonctionner de manière optimale, elles ont besoin d’une infrastructure solide, qui manque habituellement de soi-disant «pays en développement». Alors, avant même que les banques puissent offrir des prêts presque impossibles à rembourser, ils s’assurent que La plus grande partie de l’argent sera investi dans – vous l’avez deviné – l’infrastructure.

Ces «négociations» sont menées par les soi-disant «Hitman économiques», qui réussissent par gracieusement gratifiant (c’est-à-dire sous-courriers) ou menacent de mort ceux qui sont en mesure de vendre leur pays.

Pour plus d’informations sur le sujet, je suggère de lire les Confessions d’un Hitman économique.

La banque qui les règle tous, la «Banque pour l’établissement international», est – évidemment – contrôlée par les Rothschild et est surnommée la «Tour de Bâle».

Le vrai pouvoir des Rothschild va bien au-delà de l’empire bancaire

Si vous n’êtes pas encore émerveillé par le pouvoir des Rothschild (je sais que vous êtes), sachez qu’ils sont également derrière toutes les guerres depuis Napoléon. C’est alors qu’ils ont découvert à quel point il est rentable de financer les deux côtés d’une guerre et ils l’ont fait depuis.

En 1849, Guttle Schnapper, épouse de Mayer Amschel, déclara:
« Si mes fils ne voulaient pas de guerres, il n’y en aurait pas. »
Donc, le monde est encore en guerre parce qu’il est très, très rentable pour les Rothschild et leurs lymphomes de parasites. Et tant que nous continuerons à utiliser l’argent, le monde ne connaîtra jamais la paix.

Il est choquant pour beaucoup de savoir que les États-Unis d’Amérique sont une société issue de l’étranger. Son nom d’origine était la Compagnie de Virginie et appartenait à la Couronne britannique (il ne faut pas confondre avec la Reine, qui fonctionne en grande partie uniquement dans une capacité de cérémonie).

La Couronne britannique a fait don de l’entreprise au Vatican, qui a remis les droits d’exploitation à la Couronne. Les présidents américains sont nommés PDG et leur entreprise consiste à faire de l’argent pour la Couronne britannique et le Vatican, qui prennent leur part des bénéfices chaque année.

La Couronne britannique règle secrètement le monde de l’État souverain indépendant de 677 acres, connu sous le nom de The City of London. Cette autre Couronne est composée d’un comité composé de 12 banques dirigées par la Banque d’Angleterre. Devinez qui contrôle la Banque d’Angleterre? Oui, les Rothschild!

En 1815, Nathan Mayer a fait la déclaration suivante:
« Je ne me préoccupe pas de ce que la marionnette est placée sur le trône d’Angleterre pour dominer l’Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. L’homme qui contrôle l’offre monétaire de la Grande-Bretagne contrôle l’Empire britannique et je contrôle la trésorerie britannique « .

La Maison de Rothschild est vraiment au sommet de la pyramide du pouvoir. Ils sont derrière le Nouvel Ordre Mondial et la domination complète du programme mondial. Ils sont derrière l’Union européenne et l’euro et ils sont derrière l’idée d’une Union nord-américaine et de l’Amero. Ils contrôlent tous les services secrets du monde et leur armée privée est l’OTAN.

Traduit par Dr.Mo7oG
Source ICI

 

Comments

comments

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE