Une start-up italienne veut révolutionner la vie de millions de personnes en rendant accessibles à la fois eau, électricité et internet, le tout en un ! C’est ce qu’elle propose de faire grâce à Watly, un générateur au design futuriste, concentrant le meilleur des technologies actuelles, à la fois source d’électricité, purificateur d’eau et lien vers le réseau internet. Le tout fonctionnant de manière autonome par l’intermédiaire de panneaux solaires.

Un moyen de fournir des besoins essentiels

Watly fonctionne sans autre ressource que l’énergie solaire, grâce à des panneaux de dernière génération. L’énergie et la chaleur ainsi produites permettent de purifier de l’eau impropre à la consommation (salée ou polluée) au cours d’un processus de distillation (jusqu’à 5000 litres d’eau potable par jour) sans aucun filtre à changer. Toutes les formes de contamination peuvent être traitées et l’eau peut être désalinisée. Par ailleurs, des bornes sont prévues afin de recharger des smart-phones ainsi que des lampes spécialement conçues à cet effet grâce au surplus d’électricité engendré. Watly semble ainsi pouvoir être la promesse d’une amélioration réelle et durable des conditions de vie de villages entiers.

02_watly

Un projet encore en développement

Après l’essai fructueux d’un petit prototype au Ghana en 2015 (le Soudan et le Nigeria devraient suivre), 2 millions d’euros de fonds ont été alloués par l’Europe et diverses entreprises afin de poursuivre le développement du générateur. La compagnie a également lancé une campagne de crowdfunding sur le site IndieGogo afin de récolter 75.000 dollars. Certaines entreprises envisagent de soutenir le projet par des investissements privés. C’est notamment le cas des compagnies de télécommunication qui ont tout intérêt à voir des lignes de télécommunication se développer en zones sous-développées. D’ailleurs certains se questionneront sur la nécessité de mettre Internet sur le même plan que les ressources vitales. On peut estimer cependant que le web est surtout une mine d’informations sur le monde extérieur, le savoir et une possibilité sans commune mesure de se former à une vaste gamme d’activités et d’outils qui permettent le développement local.

03_watly

Cependant la construction d’un Watly reste particulièrement coûteuse. La construction d’une seule unité est estimée à près de 400 000 euros. Mais son but est de rendre autosuffisant un petit village complet, sans donner plus de détails techniques. Son développement futur dépend donc de la volonté des investisseurs ainsi que des aides d’État. Watly devrait être, en principe, vendue à des agences de gouvernement et des ONG dès l’été 2016. De nombreux pays pourraient être intéressés par cette invention. En particulier les Émirat Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, l’Afrique, l’Amérique du Sud mais également l’État du Texas. A suivre.

04_watly


Sources : Watly.co / maxsciences.com / pv-magazine.com / cnn.com

Comments

comments

PARTAGER