Donald Trump accuse l’Iran d’avoir « orchestré » l’attaque de l’ambassade américaine à Bagdad, en Irak.

Le président américain a publié un tweet ce mardi : « L’Iran est en train d’orchestrer une attaque contre l’ambassade américaine en Irak. Le pays sera tenu pour responsable ».

Des milliers de partisans de paramilitaires irakiens pro-iraniens ont forcé ce mardi l’entrée de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad pour protester contre des raids américains en Irak, poussant les forces américaines à tirer des grenades lacrymogènes pour les disperser.

Le sentiment anti-américain en Irak a été ravivé le 29 décembre par les raids menés en représailles à la mort d’un sous-traitant américain dans une attaque à la roquette contre une base en Irak, non revendiquée mais attribuée par Washington à la faction chiite des brigades du Hezbollah.