C’est quoi cette guerre et pourquoi cette guerre ? Petits éléments de réponse …

Pourquoi le monde occidental est-il en première ligne ?

Je l’ai fait remarquer dans plusieurs commentaires, le monde occidental dans son ensemble est visé en premier lieu par toutes ces mesures à l’encontre du plus élémentaire bon sens et qui font décéder les gens par milliers, car :

1. C’est le monde occidental qui a la plus grande part d’anciens (retraités) au monde. Or ces anciens développent de nombreuses pathologies (comorbidités) et pèsent lourd sur les finances publiques (retraite et santé) ;

2. C’est le monde occidental qui a la plus grande part de jeunes scolarisés en lycée (BTS), IUT et à l’Université au monde. Or, ces gens lisent, s’informent et réfléchissent beaucoup par eux-mêmes. Ils représentent donc un danger pour les manipulateurs de toutes sortes, car ils ne sont pas facilement manipulables ;

2. C’est le monde occidental qui a le plus « profité » des grandes inventions apparues au cours des deux guerres mondiales : l’aviation et la radio pour la guerre de 1914-18 et l’ordinateur et les radars pour la guerre de 1939-45, et qui continue à en « profiter ».

Le monde occidental constitue donc une menace pour les mondialistes, adeptes du risque zéro. C’est pourquoi ils ont commencé par tester sur les peuples occidentaux ces injections expérimentales. Mais il ne fait aucun doute que les autres continents vont rapidement suivre le même chemin.

Quel est le bilan partiel de la situation au 30 novembre 2021 ?

1. Nos dirigeants mondialistes veulent réduire drastiquement la population mondiale, nous le savons depuis les années 1970 (1972 et suivantes) ;

2. Ils veulent instaurer par précaution un système de contrôle social intégral, via les nano éléments « ajoutés » aux injections, et aujourd’hui actionnés par la 5G, nous le savons depuis les années 2000 (2001 et suivantes) ;

2. Ils veulent faire un maximum de profits avec les injections, saisir notre économie et notre patrimoine (individuel et collectif), nous le savons depuis les années 2010 (2009 et suivantes) .

• « La crise sanitaire est un prétexte pour exercer une domination sur l’HUMANITÉ » (Vidéo de Ariane Bilheran – 28 octobre 2021)

« Le but ultime des mondialistes qui nous dirigent est la dislocation de l’État et la dislocation de la chose publique »… (Dr Louis Fouché – Sud Radio – 21 octobre 2021).

Le but ultime des mondialistes est d’entrer dans le Nouvel Ordre Mondial et, au fur et à mesure des progrès réalisés par la 4ème Révolution industrielle en cours, d’entrer dans le transhumanisme et la robotique !

Quelles armes ont-ils utilisées pour parvenir à ce sinistre résultat ?

Dans un précédent article, j’ai évoqué la « guerre hybride » (cf Général Roure) que nos « élus » mènent contre nous (RI du 17/10/2021 – « Nous sommes en guerre ? Oui mais… ») et j’ai essayé d’en savoir plus. Pour parvenir à leurs fins, ils ont utilisé toutes les techniques développées par la réclame, la publicité et l’ingénierie sociale, principalement depuis la Seconde Guerre mondiale.

« Dans le contexte des sociétés de masses, la politique est toujours plus ou moins une activité de contrôle social exercé par des minorités dominantes sue des majorités dominées … En l’espace de quelques décennies, les pays développés sont donc passés d’un contrôle social fondé sur le langage, l’interlocution, la convocation linguistique de l’humain et l’activation de ses fonctions de symbolisation, à un contrôle social reposant sur la programmation comportementale des masses au moyen de la manipulation des émotions et de la contrainte physique … » (« Gouverner par le chaos – Ingénierie sociale et mondialisation » – Comité invisible – Éditions Max Milo)

Par ailleurs, Jacques Attali ne s’en cache pas : « La plupart des dirigeants contemporains ne poursuivent fondamentalement que deux buts, le premier étant de mettre sur pieds un gouvernement mondial ; le deuxième, afin de protéger ce gouvernement mondial de tout renversement par ses ennemis, étant de créer un système technique mondialisé de surveillance généralisée fondé sur la traçabilité totale des objets et des personnes ». (publications et interventions médiatiques).

Obnubilé par le contrôle social intégral, le pouvoir politique applique le principe de précaution et recherche la réduction de l’incertitude et le risque zéro. L’intégration mondialiste est donc la mise en place d’un vaste système de prévisibilité et de réduction de l’incertitude des comportements des populations, c’est-à-dire un système de contrôle total des contre-pouvoirs.

Depuis des décennies et surtout depuis 2020, nous les peuples sommes donc soumis à de gigantesques manipulations à notre insu (viol furtif), par la peur, voire même par la terreur, de la part de la minorité dominante, avec l’aimable complicité des médias. Les techniques de manipulation utilisées sont développées dans « Gouverner par le chaos », je vous invite donc à vous y référer.

*

Or depuis le mois de juillet, nos dirigeants semblent s’énerver et vouloir, quel qu’en soit le prix, accélérer le mouvement des injections dans la population. Ils sembleraient même pris de panique à l’idée qu’il puisse y avoir des réfractaires à ces injections très fortement conseillées par harcèlement incitatif, voire carrément forcées. Que se passe-t-il donc ?

Que s’est-il passé de nouveau, mais peu développé par les MMS en 2021 ?

Le 14 juillet 2021, la Commission européenne présentait un corpus de 12 propositions législatives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit du « Paquet Climat » le plus important jamais proposé par une entité politique dans le monde.

Le 15 octobre 2021, l’économiste Philippe Herlin publiait, via l’Institut Thomas More, le rapport « Cancel economy. Pourquoi la transition énergétique est une catastrophe économique ». (rapport au format PDF)

Dans ce rapport, Philippe Herlin détaille toutes les conséquences de la transition énergétique :

  1. Conséquences macroéconomiques : décroissance de 2,5 à 3% par an d’ici à 2030 ;
  2. Conséquences sectorielles : les ménages et le secteur automobile en première ligne, les secteurs du logement, de l’électricité et même bancaire également impactés ; à travers l’automobile et le logement, le pouvoir d’achat des ménages le plus fragiles sera très lourdement impacté ;
  3. Conséquences politiques : cancel economy et étatisation. La transition énergétique comme impératif catégorique aboutit à la cancel economy, c’est-à-dire la casse de l’appareil industriel européen et le rejet de ce qui a fait la puissance de l’Occident.

En des termes clairs, ce « Paquet Climat » conduira à la ruine de l’Occident, à la ruine de la classe moyenne, et à la paupérisation accrue des plus fragiles économiquement, ce qui est totalement contraire à tout progrès social, mais ce qui donnera alors le champ libre aux mondialistes.

Barbara Pompili : « Il s’agit de changer de civilisation, de culture et de mode de vie. Et c’est par l’action de l’État que ce bouleversement sera rendu possible : en offrant une légitimité aux lois, restrictions, interdictions et contraintes imposées aux personnes et aux entreprises, la cancel economy permet aux États de renforcer leur emprise sur la société ».

En termes appropriés, nos sinistres dirigeants veulent « annuler » nos économies occidentales pour nous faire entrer de force dans le Nouvel Ordre Mondial, le transhumanisme pour les Humains qui deviendront des HGM, puis la robotisation de toutes les tâches ! Ils n’auront alors plus besoin que de quelques HGM, au cas où il leur faudrait des « pièces de rechange », environ 500 000 millions !

Et ce changement civilisationnel continue son chemin en passant de l’échelon national à l’échelon supranational. Mais pourquoi donc ont-ils tant besoin de passe à l’échelon européen ? Pour plusieurs raisons :

  1. L’UE est une union politico-économique « sui generis », c’est-à-dire unique en son genre, et constitue une exception embarrassante pour les mondialistes ; il convient donc de résorber cette union hybride unique dans les plus brefs délais ;
  2. L’UE « pèse » actuellement 450 millions d’habitants, ce qui la place en 3ème position derrière la Chine et l’Inde, et devant les EU ; une UE ravagée par la « pandémie de Covid-19 » serait donc beaucoup plus facilement manipulable par les dictateurs mondialistes, et présenterait moins de risques d’explosion/implosion pour les adeptes du risque zéro ;
  3. Une fois l’UE neutralisée par la « cancel economy » générée par le « Paquet Climat », il n’y aura plus aucun frein au développement à tout va du mondialisme satanique !

Car juste après l’échelon supranational, ce sera l’échelon mondial. Et pour ce faire, ils ont absolument besoin que les populations obéissent et ne se révoltent pas.

• Philippe Herlin et André Bercoff (Sud Radio – 18/10/2021 – minute 1) : « … c’est une BOMBE ! … »
• Philippe Herlin (04/11/2021) : « J’ai peur que le pass sanitaire devienne bientôt un pass écologique ! »

Nous y voici ! Voilà le chaînon manquant à cette histoire de folle pandémie. Voilà pourquoi nos journaleux deviennent de plus en plus menaçants, et nos politiques de plus en plus coercitifs ! Une fois de plus, c’est juste un petit harcèlement incitatif, c’est juste « un petit nudge de plus en plus brutal » (cf H16) !

Leur tyrannie vis-à-vis des peuples correspond à l’avancement de leur agenda. Le 1er janvier 2022, la France va présider pour 6 mois le Conseil des Ministres de l’UE. Elle aura donc toute latitude pour généraliser, quel qu’en soit le prix, le pass sanitaire à l’échelle européenne, puis pour le transformer en pass écologique, conformément au « Paquet Climat », un pass écologique qui ressemblerait comme un frère au crédit social chinois.

Les 12 et 14 juillet 2021, nous avons grimpé une grande marche dans l’escalier qui monte à la dictature mondialiste. En deux jours, nous sommes passés de l’échelon national à l’échelon supranational !

Ils ont une feuille de route à suivre, ils ont un agenda à respecter et ils le respecteront, de gré ou de force, car pour eux, la sanction en cas d’échec sera terrible. Car le combat qui est désormais engagé est le combat titanesque des Forces du Bien contre les Forces du Mal !

Source : Réseau International

Promotion de l’hydroxychloroquine : l’Ordre des médecins adresse un «blâme» au professeur Raoult

« J’espère qu’ils vont tous crever la bouche ouverte dans une guerre civile »: un influenceur déraille [VIDEO]