5 décembre: « Des black blocs et des gilets jaunes radicaux » seront dans les cortèges, selon Castaner

Le ministre de l’Intérieur refuse toutefois d’annoncer précisément le nombre de policiers et gendarmes déployés, se bornant à déclarer « quelques milliers ».

À la veille de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites et des manifestations contre ce projet gouvernemental, Christophe Castaner a indiqué qu' »il y aura beaucoup de monde dans les manifestations », sur le plateau de BFMTV-RMC.

« Nous connaissons les risques, nous savons aussi que des black blocs, des gilets jaunes radicaux, ont décidé de se joindre aux manifestations, à Paris mais pas qu’à Paris », a indiqué le ministre de l’Intérieur.

« Le vrai problème, c’est quand vous avez 200 personnes qui viennent pour casser au milieu de 5000 et qu’elles se mélangent à la foule, c’est très difficile de gérer cela et donc nous avons mis en place un dispositif, à Paris sous l’autorité du préfet de police », a précisé l’occupant de Beauvau.

Près de 250 manifestations déclarées
Selon les déclarations du ministre de l’Intérieur, près de 250 manifestations étaient déclarées mardi soir en préfecture.

Christophe Castaner n’a toutefois pas précisé le nombre précis de policiers qui seront déployés, évoquant « plusieurs dizaines de milliers de policiers et de gendarmes que nous mobilisons sur tout le territoire, et sur Paris en moyenne 5000 pour les grandes manifestations ».

Un dispositif aussi important que celui du 8 décembre 2018, lors d’une manifestation des gilets jaunes, sera-t-il déployé? « Non », a répondu le ministre, évoquant « un schéma différent ».

Via : BFM

Comments

0 comments