Six Palestiniens, dont un ex-leader d’un groupe armé, se sont évadés lundi d’une prison de haute sécurité en Israël en creusant un tunnel. Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a qualifié “de très grave incident” cette évasion et indiqué suivre en temps réel la traque des fugitifs.

Avant l’aube, les services carcéraux israéliens ont indiqué qu’une première alarme avait été déclenchée vers 3 h (minuit GMT), lorsque des résidents ont affirmé avoir vu des “personnes suspectes” aux alentours de la prison de Gilboa (nord), où sont incarcérés des centaines de Palestiniens.

Des images des services carcéraux montrent un tunnel creusé sous une large céramique de salle de bains, au pied d’un évier, par lequel les détenus se sont évadés de cette prison de haute sécurité.

Parmi les évadés figure Zakaria al-Zoubeidi qui était jusqu’en 2007 à la tête des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, la branche armée du Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas, ainsi que Mahmoud Abdullah Ardah, condamné à perpétuité en 1996. En 2007, Zakaria Zoubeidi s’était engagé à déposer les armes en échange d’un accord avec Israël visant à le retirer de sa liste des Palestiniens recherchés.

Cette rare évasion n’est pas s’en rappeler le film réalisé par Frank Darabont, «Shawshank redemption» (Les Évadés, 1994), dans lequel deux hommes, interprétés par Tim Robbins et Morgan Freeman, s’évadent de prison via un tunnel qu’ils ont mis des années à creuser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici