6 soldats turcs ont été tués dans une attaque de l’armée syrienne près d’Idleb


Le ministère de la Défense turque a fait savoir que six de ses soldats avaient été tués près d’Idleb, suite à des tirs d’artillerie de l’armée gouvernementale syrienne sur une position turque. Damas n’a pas commenté, pour l’heure.

Au moins six soldats turcs auraient été tués le 10 février par des tirs d’artillerie de l’armée gouvernementale syrienne dans le nord-ouest du pays, selon les médias turcs, citant le ministère de la Défense. Damas n’a pas confirmé, pour l’heure.

Selon des responsables turcs, les forces gouvernementales syriennes auraient attaqué le poste d’observation de Taftanaz dans la province d’Idleb, et l’armée turque aurait riposté. «Après l’attaque, il y a une riposte équivalente. Les cibles ennemies ont été immédiatement détruites et le sang de nos martyrs n’est pas resté invengé», a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun.


Donald Trump moqué sur le Web après la publication d’une photo peu flatteuse

Réforme des retraites : 140 personnalités lancent une pétition pour demander un référendum