in

8 nouveaux signaux radio mystérieux ont été détectés dans l’espace

En 2007, des scientifiques ont découvert un nouveau type d’anomalie cosmique – des sursauts radio rapides, également connus sous le nom de FRB – selon lesquels certains spéculaient pourraient en réalité être des signaux intergalactiques provenant de civilisations extraterrestres avancées. Depuis lors, les astronomes ont identifié des dizaines de FRB et la controverse autour de leur importance n’a fait que grandir.

Au début de 2019, des scientifiques auraient observé des FRB venant de quelque part dans l’espace, alors que ce n’était que la deuxième fois que des explosions répétées de signaux de ce type étaient enregistrées. À présent, une équipe internationale de chercheurs a découvert huit nouveaux signaux radio susceptibles de fournir des indices importants pour résoudre le mystère une fois pour toutes.

« Jusqu’à présent, il n’y avait qu’un seul FRB répétitif connu. Savoir qu’il en existe un autre sous-entend qu’il pourrait y en avoir encore plus », se réjouit dans un communiqué l’astrophysicienne Ingrid Stairs, de l’Université de Colombie britannique, au Canada, et membre de l’équipe à l’origine des deuxpublications relatant la découverte.

Nés de source inconnue

Une vaste question reste toutefois en suspens : quelle pourrait bien être la source d’un tel sursaut radio rapide ? Difficile pour l’instant d’y répondre avec certitude. Tout ce dont les scientifiques sont en tout cas certains, c’est que le signal a été émis depuis une galaxie située à quelque 1,5 milliard d’années-lumière de nous.

Une région inaccessible, mais dont les astronomes peuvent malgré tout estimer certaines des caractéristiques.

Un documentaire relance la théorie du complot sur la contamination délibérée des Sud-Africains noirs

Un patient de 70 ans passe plus de 6 jours sur un brancard aux urgences de Saint-Quentin