« À partir de cette année, l’Europe devra vivre sans pétrole russe »

En réaction à la décision de l’UE de fixer le prix plafond du pétrole russe à 60 dollars de baril, un diplomate russe de haut rang a annoncé que l’Europe ne recevra plus de brut produit par son pays.

Les pays européens auront à vivre sans pétrole russe à partir du 5 décembre 2022, a déclaré le représentant permanent de Moscou auprès des organisations internationales à Vienne Mikhaïl Oulianov.

« À partir de cette année, l’Europe devra vivre sans pétrole russe (…). Attendez un peu, et l’UE accusera la Russie d’utiliser le pétrole comme arme », a assuré le diplomate sur sa page Twitter tout en qualifiant le plafond des prix de « contraire aux règles du marché ».

La veille, les 27 pays de l’UE ont trouvé un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril des prix du pétrole russe.

Auparavant, le Président Vladimir Poutine, ainsi que d’autres hauts responsables russes, ont à plusieurs reprises promis que Moscou n’allait pas vendre ses hydrocarbures aux pays qui approveraient un tel plafonnement.

Sourcesputniknews