Les États-Unis interdiront le téléchargement de TikTok et de WeChat à partir du 20 septembre (officiels à Reuters).

Ce blocage pourra toutefois être levé par le président américain, Donald Trump, si la vente des activités américaines de ByteDance, l’éditeur de WeChat, aboutissait, ont dit les sources.