in , ,

À Poitiers, des livres sont jetés dans une benne à ordures. Il est interdit aux élèves de les récupérer

« Balancer des livres ça ne se fait pas ! » voici ce qu’a déclaré l’un des étudiants de la faculté de Poitiers, énervé contre celle-ci qui a jeté pas moins de 6m3 de livres dans une simple benne à ordures. Ces livres étaient originaires de la BU sciences. Le pire dans tout cela c’est qu’ils avaient interdiction d’en prendre !

Lorsque l’on veut interdire la culture, celle-ci se réveille dans le cœur des autres. L’université de Poitiers a interdit à ses élèves de prendre les livres qu’elle a jeté dans une benne de 6m3. Révoltés, ces étudiants effarés sont restés autour de la benne de 6m3. Révolte et incompréhension sont les maîtres mots d’une situation des plus effarantes !

« Nous sommes soumis à une réglementation stricte, en qualité d’établissement public. Nous pouvons donner des ouvrages à des associations mais pas à des particuliers », s’est justifié la direction de l’université en rappelant que la procédure interne, concernant la mise au pilon de ces ouvrages, avait été respectée.

Pour être plus précis et plus clair dans le langage universitaire on parle de « désherbage ». La direction du service commun de la documentation de l’université de Poitiers se justifie en stipulant que : « Ce sont des livres qui ne sont plus d’actualité pour l’enseignement. Soit ils sont obsolètes, soit il y a une version plus récente, soit nous en disposons de plusieurs exemplaires. Des listes sont présentées à notre instance exécutive, le conseil documentaire qui entérine, ou pas, la mise au pilon »