Le député insoumis a répondu aux nombreuses critiques suscitées par ses propos tenus dimanche sur France Inter, établissant une comparaison entre des attentats et l’affaire «Papy Voise», survenue durant la campagne présidentielle de 2002.

 » Vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ; ou un meurtre. Ça a été Merah en 2012, ça a été l’attentat la dernière semaine sur les Champs-Élysées.  »

« Vous vous rappelez de tout ça ? Ça avait été la dernière semaine. Avant on avait eu papy Voise, dont plus personne n’a jamais entendu parler après. Tout ça, c’est écrit d’avance. Nous aurons le petit personnage sorti du chapeau et l’événement gravissime, qui va une fois de plus permettre de montrer du doigt les musulmans et d’inventer une guerre civile… Voilà, c’est bateau tout ça !  »

Alain Soral en 2012 : « L’affaire Merah pue de A à Z »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici