Opposé au vaccin et au pass sanitaire, le chanteur du groupe IAM a émis un avis “très sévère” sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement.

“Je ne suis pas anti-vax, je ne veux pas me faire ce vaccin-là, c’est très différent. Et j’ai posté une vidéo avec beaucoup d’amour et avec beaucoup d’empathie. Et j’ai été étonné des fois des remarques violentes et j’ai pris position aussi contre le passe sanitaire parce que pour moi, ce ne sont pas des mesures scientifiques. Le métro sans passe et le train passe, c’est scientifique ? ”

“C’est politique ! Les professeurs non-vaccinés et les élèves vaccinés, c’est scientifique ? C’est politique ! L’Assemblée nationale sans passe et les concerts avec passe, c’est scientifique ? Non, c’est politique !”

“Moi ce qui me dérange dans le pays, globalement, c’est que tous nos plus grands scientifiques ont été dénigrés, moqués par des consultants de santé et de plateaux de télévision qui ont un bac+2.”

“Au bout d’un moment, il faut être sérieux. C’est que la science, elle doit réappartenir à la science, elle ne peut pas appartenir au commerce. J’avais écrit un morceau qui s’appelait La fin de leur monde, il y a quelques mois de cela quand j’ai perdu ma maman. Je réaffirme les mêmes choses, c’est pas du tout offensif. C’est que l’on doit avoir le choix et on doit avoir la liberté. Notre pays a été un phare dans le monde, le phare est éteint. Le pays des Lumières, c’est le pays des Lumières éteintes.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici