in

Alain Soral condamné à 5400 euros d’amende pour un post VK sur le 11 Septembre

Le polémiste Alain Soral a été condamné, mardi 6 octobre, à 5 400 euros d’amende mais il a, en revanche, été relaxé dans un second dossier.

Il a été condamné pour un commentaire du 11 septembre 2019 sur le réseau social russe V-Kontakte qui affirmait notamment « tout est juif dans le 11 septembre » et renvoyait vers un article sur le site Égalité & Réconciliation.

Cet article conspirationniste, publié initialement en 2018 sur ce site dont il est directeur de publication, cite notamment, pour appuyer son propos, le Mossad et Larry Silverstein, promoteur américain qui avait investi dans le World Trade Center.

Soral a été condamné pour diffamation à raison de la religion à quatre-vingt-dix jours-amende à 60 euros, une amende pouvant se transformer en détention en cas de non-paiement.

(…)

Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT avait signalé un commentaire contenant, lui aussi, un lien vers un article. Alain Soral écrivait notamment : « Plus les juifs nous écrasent, plus ils exigent qu’on les ignore. » Le tribunal a estimé que cette formulation n’appelait « que de manière trop indirecte » à la haine et la violence pour pouvoir être qualifiée « d’exhortation », une nuance liée à une jurisprudence récente de la Cour de cassation.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0