Alexandra Henrion-Caude : « Tout va bien ! Ne paniquez pas, c’est un grand coup de bluff »

OUI, une obligation vaccinale porte atteinte à l’intégrité de la personne.

OUI, cette obligation concerne autant les vaccinés que les non vaccinés car elle s’inscrit dans un calendrier sans fin (troisième dose et puis de « variant en variant », selon le président de la République le 12 juillet 2021).

OUI, nous devons nous mobiliser au MAXIMUM.

« Tout va bien ! Ne paniquez pas, c’est un grand coup de bluff »