in

Alexandre Langlois sur le malaise dans la police : « On est dirigé par des gens qui nous font faire n’importe quoi »

De la fatigue au ras le bol

Le malaise semble implacable parmi les fonctionnaires de police « engagés depuis de très longues années sur des faits de terrorisme et ensuite sur des manifestations de Gilets jaunes », déplore Franck Baudry. « Nous avons chez les CRS et dans d’autres directions actives, des collègues qui emmagasinent un nombre incalculable d’heures supplémentaires sans pouvoir prétendre un jour les récupérer », ajoute-t-il en précisant qu’on « ne rémunère pas de la même manière une heure supplémentaire derrière un guichet et une heure supplémentaire dans la rue à faire du maintien de l’ordre ».

Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat Vigi Police, Franck Baudry, président de l’association Alerte police en souffrance et Gilles Sacaze, ancien agent de la DGSE, la Direction générale de la Sécurité intérieure, président de Gallice Group étaient les invités d’André Bercoff, vendredi 17 janvier sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, « Bercoff dans tous ses états ». Une émission spéciale consacrée au malaise dans la police.

sudradio.fr