in

Alexandre Langlois (VigiPolice) : « Nos directeurs falsifiaient les chiffres de la délinquance à la baisse et touchaient des primes dessus » (vidéo)

Passage choisi éloquent: « Pour nous, s’il y a une police en ce moment qui pourrait être entre guillemets « politique » ce serait l’IGPN qui est aux ordres et au service de notre belle maison police et gouvernement. » C’est pourtant bien eux qui sont censés enquêter sur les bavures policières contre les Gilets Jaunes ce qui promet une superbe objectivité.