Attentat de Conflans : le terroriste a payé un collégien pour identifier Samuel Paty

L’enquête se poursuit après l’assassinat de Samuel Paty, le professeur tué à Conflans-Sainte-Honorine après avoir montré des caricatures de Mahomet.

Selon LCI, un collégien a reconnu avoir reçu de l’argent de la part d’Abdouallakh Anzorov pour identifier l’enseignant.

Un collégien de 15 ans a permis au terroriste d’identifier Samuel Paty, le professeur d’histoire-géographie tué vendredi.

Interpellé, le jeune garçon a reconnu en garde à vue avoir touché de l’argent en échange de ce renseignement. Aux enquêteurs, cet élève jure qu’il n’avait pas la moindre idée de ce qu’Abdouallakh Anzorov, qui avait en possession une liasse de billets, projetait.

Christophe Barbier : “Profitons de cette tragédie pour relancer la loi Avia en changeant s’il le faut la Constitution !”

Coronavirus : plus de 1.000 volontaires pour tester les vaccins au CHU de Toulouse