in , , , ,

Au lendemain du premier tour des présidentiels en France, la Corée du Nord est sur le qui vive !

Pyongyang a célébré mardi la naissance de son armée par un exercice "massif" de tirs d'armes conventionnelles et menace de "rayer" l'Amérique de la carte.

Alors que Poutine envoie son armée à la frontière nord-coréenne (vidéo ci-dessus), Trump réunit autour de lui à la Maison Blanche une centaine de sénateurs ainsi que des chefs militaires, du renseignement et de la diplomatie.

Voir la vidéo ci dessous,

Par ailleurs, un sous-marin nucléaire US est arrivé dans les eaux sud-coréennes.

Les japonais et les chinois ont de leur côté placé leur armée en alerte maximale. La Chine a annoncé le déploiement d’au moins 100 000 soldats le long de sa frontière avec la CDN.

Les tensions sont au maximum, et pour ajouter à cela, Pyongyang qui célèbre le 85e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire de Corée ce 25 avril aurait effectué de grands exercices de tir pour marquer cet événement.

Les chefs des délégations japonaise, américaine et sud-coréenne sur la Corée du Nord se sont mis d’accord, le 25 avril à Tokyo, pour accroître la pression sur Pyongyang.  Ils ont aussi abordé les mesures à prendre contre la Corée du Nord en cas de provocations de sa part.

Les pions sont positionnés, l’attaque imminente.

D’après Joseph Kirchner pour WikiStrike.

Autres sources

Russian President Vladimir Putin attends a meeting of the Pobeda (Victory) Organizing Committee in the Kremlin in Moscow, Russia, Thursday, April 20, 2017. (Mikhail Klimentyev/Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)
Russian President Vladimir Putin attends a meeting of the Pobeda (Victory) Organizing Committee in the Kremlin in Moscow, Russia, Thursday, April 20, 2017. (Mikhail Klimentyev/Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)

Selon le Daily Mail,

Vladimir Poutine redoute un afflux de réfugiés tant vers la Russie que vers la Chine en cas d’une attaque américaine contre la Corée du Nord.

Vladimir Poutine a ordonné le renforcement de la petite frontière entre la Russie et la Corée du Nord en y déployant des blindés et des moyens aériens dans l’hypothèse d’une attaque américaine contre la Corée du Nord, qui devrait entrainer un afflux de réfugiés tant vers la Russie que vers la Chine.

150.000 soldats chinois
Cet envoi de troupes survient quelques jours après que la Chine ait envoyé 150.000 soldats à sa frontière au sud du pays, afin de faire face à une potentielle vague de nord-coréens fuyant le pays si la guerre éclate.

Exercice Nord Coréen, avril 2017
Exercice Nord Coréen, avril 2017

Prévention
Il s’agirait d’une mesure préventive. “Si la situation s’aggrave, spécialement en lien avec les événements militaires, les forces armées des pays voisins chercheront à garder un oeil sur la situation, et nous ne sommes pas une exception. Ce n’est pas la première fois que la Corée du Nord trouble la paix, et c’est pour cela que la situation nécessite notre attention”, précise Stanislva Sinitsyn, un ancien militaire de l’armée russe, dans le Daily Mail.

position-russe

P.R.

 

P.Rebelle

Written by P.Rebelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Asselineau sur la présidentielle : «La France est en train de foncer vers le désastre»

Élections de la honte : radiations, irrégularités, bugs, les témoignages s’accumulent