in

Au moins 17 cas en un an: Les agressions au couteau sont devenues tristement récurrentes en France

Voilà une revue de presse non exhaustive sur un an regroupant 17 attaques au couteau par des migrants en France.

Certaines de ces agressions sont peu connues car elles sont plutôt relayées par les médias régionaux.

1. Montpellier : Une trentaine de migrants albanais attaquent violemment des lycéens. Un parent d’élève poignardé (09/09/18)

Vendredi vers 17 heures, plusieurs lycéens ont été attaqués par par une bande de migrants albanais, devant le lycée Joffre de Montpellier. Un parent d’élève s’est interposé.

Source: Actu17

2. Un migrant afghan blesse 7 personnes à Paris (10/09/18)

Sept personnes ont été blessées, dont quatre grièvement, par un homme armé d’un couteau et d’une barre de fer, dimanche soir à Paris. Cet agresseur a été interpellé. Le drame s’est noué le long du quai de la Loire, dans le 19ème arrondissement, vers 22 h 45.

Selon une source proche de l’enquête, « un homme a priori de nationalité afghane a attaqué des personnes qui lui étaient inconnues dans la rue ». Parmi les blessés dont une personne dont le pronostic vital est engagé, on dénombre deux touristes anglais. Un témoin est par ailleurs en état de choc.

Source: Le Parisien

3. Agression violente à Montpellier : il prend des coups de couteau en défendant son fils (10/09/18)

Cinq personnes ont été sauvagement prises à partie par un groupe de ressortissants albanais vendredi 7 septembre.

Source: Midilibre

4. Attaque au couteau à Paris : le suspect va être mis en examen (12/09/18)

Dimanche 9 septembre peu avant 23 heures, dans le 19e arrondissement de Paris, un homme d’une trentaine d’années « a priori de nationalité afghane » a attaqué des passants à l’aide d’une barre de fer et d’un couteau, aux abords du canal de l’Ourcq. Sept personnes ont été blessées dont quatre grièvement, parmi lesquelles deux touristes anglais. Trois victimes sont toujours hospitalisées dont une dans un état jugé critique. L’homme, a priori de nationalité afghane, doit être présenté mercredi 12 septembre, à un juge en vue de sa mise en examen.

Source: La croix

5. Marseille : violente rixe au couteau devant la fac Colbert (29/09/18)

Filmées par un étudiant et diffusées par France 3, les images d’une violente rixe mettant aux prises une vingtaine de personnes identifiées comme des migrants, à proximité de la faculté d’éco-gestion, ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. La scène s’est déroulée ce mardi, peu après 13 heures, sous les arcades de la halle Puget (2e). On y voit nettement de jeunes hommes, pour certains armés de couteau ou même d’un sabre – selon le commentaire audio d’un témoin – se livrer à une brève mais très sévère bagarre. Un pugilat obligeant les étudiants, plongées « dans un climat de peur et d’angoisse », à rester confinés dans la faculté le temps de l’intervention policière. Qui n’a donné lieu à aucune arrestation ni plainte déposée à ce jour.

Source: La Provence

6. Val-de-Marne : un homme poignarde quatre amis dans leur sommeil (21/10/18)

Un drame a eu lieu à Nogent (Val-de-Marne) dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 octobre. Comme le relate Le Parisien, les faits se sont déroulé dans un logement appartenant à une association qui accueille des migrants. Un homme de 30 ans qui avait invité plusieurs amis à dormir chez lui a poignardé quatre d’entre d’entre eux dans leur sommeil.

Source: RTL

7. Meurtre de Razia en pleine rue à Besançon : le mari suspect numéro un (01/11/18)

Le nom de Razia rejoindra-t-il ceux de la longue liste des femmes tuées par leur conjoint? Ce dernier est devenu depuis mercredi le suspect numéro un dans le meurtre de cette mère de famille, tuée en pleine rue à Besançon mardi, et son signalement a été diffusé sur tout le territoire national ainsi que dans l’espace Schengen. Le parquet de Besançon a lancé mercredi un appel à témoins pour retrouver cet Afghan de 38 ans.

Source: Le Parisien

8. Auxerre. Décès d’un Afghan blessé au couteau dans un foyer de migrants (21/11/18)

Un homme de 25 ans de nationalité afghane est décédé dans la nuit de lundi à mardi, après une agression au couteau dans un foyer pour migrants, à Auxerre.

Source: Ouest France

9. Coups de couteau sur une septuagénaire à Oloron : la tentative de meurtre reconstituée (30/11/18)

Ce jeudi matin, une procédure de reconstitution a été effectuée au Bialé pour mieux comprendre la soirée du 13 octobre 2017, lors de laquelle un réfugié afghan de 19 ans avait donné plusieurs coups de couteau à une Oloronaise de 79 ans.

Source: La république des Pyrénées

10. Joué-lès-Tours : un quinquagénaire tué de 28 coups de couteau (04/01/19)

« Le drame remonterait à la nuit du 11 au 12 décembre dernier. Dans un appartement de Joué-lès-Tours, un homme de 56 ans est mort, victime de 28 coups de couteau. Le jeune homme qu’il hébergeait, un Ivoirien de 22 ans, a été mis en examen pour meurtre.

Source: La nouvelle république

11. Agression. « Nous sommes des Albanais, les patrons de Montpellier, on touche pas les Albanais » (17/01/19)

Un jeune adolescent de 14 ans a été sauvagement agressé par plusieurs individus vendredi dernier aux alentours du collège Joffre à Montpellier. Une agression qui suscite aujourd’hui une polémique due au fait que les accusés feraient partie des migrants albanais qui commettent régulièrement des agressions dans le centre-ville.

Source: Lengadoc-info

12. Agression au couteau au Formule 1 de Pau : un suspect interpellé (08/02/19)

Le 29 janvier dernier, une violente dispute entre un migrant pakistanais et un autre afghan s’était terminée à coups de couteau dans l’ancien hôtel Formule 1 de Pau. La victime avait été blessée dans le bas du dos. Touchée à la rate et au poumon, elle s’était vu prescrire 10 jours d’ITT. L’agresseur avait pris la fuite.

Source: Sud-Ouest

13. Série de rixes très violentes entre migrants au nord de Paris (10/04/19)

Comme le révèle le journal Le Parisien, une première altercation a eu lieu dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6, au cours de laquelle des coups de couteau ont été échangés au niveau du périphérique. Cette première bagarre a été suivie par une importante rixe opposant une cinquantaine d’Afghans et d’Erythréens ce qui a provoqué l’intervention des forces de l’ordre qui ont lancé des grandes de désencerclement pour disperser la foule des bagarreurs. Au moins 27 personnes ont été blessées.

Source: France soir

14. Rennes. Coups de couteau dans le squat : un suspect en garde à vue (17/05/19)

Un Géorgien de 33 ans a été blessé de plusieurs coups de couteau, le 11 mai dernier, dans un squat occupé par des migrants à Rennes. Hier, l’auteur présumé des violences a été placé en garde à vue pour « tentative de meurtre ».

Source: Ouest France

15. Boulogne : coup de couteau en pleine rue (17/07/19)

Hicham Nssyhi a écopé de prison ferme après l’agression d’un homme allée Alexandre-Line.

Le mis en cause est né au Maroc en 1980, il est de nationalité marocaine et en situation illégale sur le territoire français depuis six ans et demi.

Le tribunal de Boulogne, qui vient de le juger sous le régime de la comparution immédiate, lui reprochait d’avoir asséné un coup de couteau à un Boulonnais vendredi dernier en état d’ivresse manifeste.

Source: La semaine dans le boulonnais

16. Après avoir blessé des gendarmes, le demandeur d’asile condamné (23/07/19)

Un demandeur d’asile soudanais, qui avait blessé des gendarmes lors d’une mesure d’expulsion d’un logement de la Sauvegarde 56 à Auray, a été condamné, ce mardi 23 juillet, par le tribunal de Lorient, à deux ans de prison ferme et l’interdiction du territoire national à l’issue de sa peine.

Source: Telegramme

17. Attaque à Villeurbanne : 8 blessés et un mort (31/08/19)

Le 31 août, l’afghan Sultan Marmed Niazi, un demandeur d’asile hébergé dans un foyer agresse violemment plusieurs personnes sans raison à Villeurbanne allant jusqu’à poignarder à mort un jeune de 19 ans qui était à terre et ouvrir le ventre d’une autre. L’homme n’avait aucun antécédent psychiatrique connu. Pourtant, d’un coup, il affirme « avoir entendu dans l’après-midi des voix insulter Dieu et lui donnant l’ordre de tuer. » L’homme est présenté comme psychotique et mystique religieux.

Source : fawkes-news